urinoirs écolos

Des urinoirs écolos vont être placés dans les rues de Toulouse

À la différence des villes de Nantes et Paris, Toulouse veut essayer des urinoirs écologiques et avec des fleurs pour diminuer les mauvaises odeurs et « les rues et ruelles à pipi »

Par Antoine Mercier. 23/05/2019

  • Pour les 6 mois à venir des urinoirs fleuris et écologiques seront testés dans la ville Rose, un peu comme les « uritrottoirs »testés dans la capitale et à Nantes.
  • Ce projet vient en complément de ceux déjà existants dans les rues pour limiter gens qui urinent sur les trottoirs.
  • L’année dernière, environ 170 personnes ont été verbalisées dans la ville Rose pour avoir uriné dans la rue.

Chaque week-end, alors que la boisson coule à flots, certaines rues de Toulouse se transforment en toilettes. Et se chargent d’odeurs nauséabondes.

Pour empêcher les buveurs d’uriner sur les trottoirs et sur les murs, la ville a mis en place des dispositifs anti urine de puis le mois d’octobre. Placées dans les endroits stratégiques, 34 tôles de fer renvoient les jets sur les chaussures, retour à l’envoyeur.

« Cela a un effet dissuasif et permet de disperser là où le problème se concentre », précise Emilion Esnault, vice-président de Toulouse charge de la Propreté de la ville.

Voir l’image sur Twitter

urinoirs écolos

France 3 Midi-Py@France3MidiPy

Un dispositif anti-urine testé à Toulouse http://dlvr.it/QpRtDK 112:27

Même si cela à un effet dissuasif, ça ne vient pas à bout du problème. Les administrés ont donc décidé d’essayer une technique semblable à celle testée depuis deux années à Nantes et l’été dernier dans la capitale, un peu comme des toilettes sèches fermées où l’urine est stocké dans de la paille.

urinoirs écolos
urinoirs écolos

Image crédit Nantes & Co@nantesandco

617 personnes ont voté pour « la pire ruelle à urine » sur @BigCityLife44.

D’ici à la fin 2019, Toulouse aura ce système avec des bacs à fleurs, garantis inodores. Et seulement pour ces messieurs vu l’aménagement des bacs.

Améliorer la propreté et le cadre de vie des Toulousains

« Notre objectif est d’améliorer la propreté et le cadre de vie des Toulousains. Le dispositif a une double fonction car il permet en plus de végétaliser la ville. Il s’agit d’une expérimentation, d’une solution supplémentaire là où l’on ne peut pas mettre de sanisette »

Il a déjà deux endroits privilégiés pour essayer ces bacs à fleurs : deux seront placés du côté de la Daurade et de Saint-Pierre, deux autres dans des endroits souvent sales entre le Capitole et Esquirol.

Ils veulent éviter la déconvenue parisienne de cet été avec la mise en place d’un « uritrottoir » dans un endroit très fréquenté par les touristes sur l’île Saint-Louis,. « Il faut que ce soit attractif, pas déplaisant » dit l’élu

Voir l’image sur Twitter

urinoirs écolos

Image crédit : frederic@fredotte94

L’urinoir écologique de Nantes fonctionne à merveille puisque depuis son installation 10.000 litres d’urine y ont été collectés et transformés en engrais. C’est vers un projet comme celui-ci que la ville Rose veut s’orienter.

Pour le moment, ceux qui seront pris en flagrant délit seront passibles d’une amande de 450 euros. L’année dernière,166 personnes ont été verbalisées à cause d’une envie trop pressante.