météore

Un photo du phénomène qui a traversé le ciel aux Etats-Unis – University of Wisconsin – Madison Police Department

USA: Un météore surprend les habitants du Midwest

La météorite aurait traversé le ciel américain sur environ 1.300 kilomètres avant de finir sa trajectoire dans le lac Michigan ou de se désintégrer…

Il est environ 1 h 30 du matin, quand une énorme boule verte à traversé le ciel du Wisconsin et de l’Illinois dans la nuit de dimanche. Son passage lumineux avec une traînée verte, a été filmé par plusieurs caméras. Son passage a été suivi par une explosion supersonique, qui a fait trembler les bâtiments alentours.

Vidéo de ce météore :

Il y a eu plus de 220 signalements

Ils sont plus de 220 à avoir signalé le phénomène à l’AMS, l’organisme américain de surveillance des météores.

Plusieurs vidéos, dont certaines filmées par les caméras automatiques des voitures de police, montrent la boule de feu illuminer le ciel. L’organisme de référence sur les météores aux Etats-Unis a reçu 220 signalements de la météorite cette nuit-là, indique Ouest-France.

1.300 kilomètres parcourus

En recoupant les différents témoignages et informations, les spécialistes estiment que le météore aurait parcouru plus de 1.300 kilomètres avant de se désintégrer ou de plonger dans le Lac Michigan (nord-est).

Grâce aux vidéos et aux témoignages reçus, l’organisme est parvenu à retracer une potentielle trajectoire du météore. Après avoir traversé le ciel sur près de 1 300 km, la roche aurait terminé sa course en plein lac Michigan. Impossible, cependant, de savoir si elle s’est brisée en plein ciel ou si elle a terminé au fond de l’eau.

Déjà 472 observations de météores

Si l’événement est impressionnant, il n’est pas rare pour autant. L’AMS a déjà recensé 472 observations de météores aux États-Unis en 2015. Et, selon la Nasa, 44 tonnes de météorites s’écraseraient même sur Terre chaque année.

Mais qu’on se rassure, ces chutes fréquentes ne sont pas forcément dangereuses. Car la plupart des météores deviennent de la poussière, une fois en contact avec l’atmosphère.

Source : 20 minutes et www.ouest-france.fr

Notez cet article