Comment j’ai éliminé les personnes toxiques de ma vie et vaincu mes propres démons

vaincu mes propres démons
Comment j’ai éliminé les personnes toxiques de ma vie et vaincu mes propres démons

Le 25 Septembre 2017. Image crédit Pixabay

Comment j’ai éliminé les personnes toxiques de ma vie et vaincu mes propres démons

J’essayais de faire sortir les gens négatifs et toxiques de ma vie, et je savais que c’était le moment, parce qu’ils commençaient à avoir un effet négatif sur moi.

Lorsque vous vous rendez compte qu’il y a des personnes toxiques dans votre vie, la première chose à faire est d’essayer de vous  en éloigner. Cela peut être difficile au début, mais garder la négativité dans votre vie n’est jamais un bon choix. J’ai décidé de réévaluer tous ceux que je connais pour m’assurer que je n’étais pas aveuglé.

J’ai commencé à remarquer un modèle horrible. Passer une grande partie de ma vie avec des personnes toxiques a eu un effet défavorable et simplement les sortir de ma vie n’aurait rien changé.

Ils se sont attaqués à mon âme et à mon estime de soi, et maintenant je suis trop critique envers moi-même, de la même manière qu’eux. J’étais devenu toxique, et je ne savais pas quoi faire.

Comment j’ai vaincu mes propres démons :

Il est facile de se débarrasser des gens, mais comment vous débarrasser de la négativité en vous-même?

J’ai décidé d’accorder plus d’attention à chaque fois que je reconnaissais une pensée négative ou dénigrante que je n’aurais pas dû avoir en temps normal. Chaque fois que ça arrivait, je l’examinais. Les choses pour lesquelles je me critiquais étaient pour la plupart les mêmes que ce que les personnes toxiques d’avant auraient souligné. C’était comme si je prévoyais ce qu’ils allaient dire avant qu’ils puissent le dire et m’arrêter avant qu’ils puissent le faire.

Je savais qu’il fallait que ça s’arrête. En supprimant les personnes toxiques de ma vie, c’était un bon début, mais je savais que j’avais besoin de plus.

J’ai décidé d’écrire une liste de choses pour lesquelles je suis vraiment bon, puis une liste de choses où je suis dans la moyenne et une liste de caractéristiques dont je suis le moins fier. J’ai lu toutes les choses positives des deux premières pages, ensuite j’ai décidé d’ajuster la page négative. J’ai vraiment pensé à chaque élément et j’ai décidé d’investir mes efforts dans quelque chose de positif.

La découverte de mes pensées négatives a résolu des tonnes de problèmes. Cela m’a permis de savoir combien de fois je diffusais ma négativité aux autres. Je ne voulais pas répandre ma négativité à quelqu’un d’autre.

J’ai écrit plusieurs choses à propos desquelles je me sens mal sur ma liste négative. Des choses comme le stationnement en créneau, la cuisson, jouer d’un instrument. J’ai mis l’accent sur chacun d’eux et je me suis forcé à écrire quelque chose de positif à propos de chacun. Pour le stationnement en créneau, j’ai noté que je suis simplement prudent. J’ai également continué à dire que le stationnement en créneau est difficile pour la plupart des gens et que c’est normal que je ne veuille pas être coincé dans un minuscule endroit avec ma grande voiture.

Pour la cuisson, c’était beaucoup plus facile. Je me suis dit que la cuisson est une science très précise et particulière qui exige la perfection et la maîtrise. Je ne suis pas un mauvais cuisinier, juste inexpérimenté. Étant donné le temps limité que je passe dans la cuisine, je suis réellement plutôt bon, et même si le temps de cuisson n’est jamais bon, mes préparations ont toujours bon goût.

La façon dont vous ressentez les choses ou ce que vous n’aimez pas chez vous est une question de perspective. Je pourrais simplement quitter ma liste négative, mais j’ai décidé de me défier et de faire de plus en plus de progrès pour faire ressortir toutes les meilleures choses en moi.

Si vous vous rendez compte que vous avez formé une habitude négative ou que vous vous sentez très critique envers vos propres sentiments, prenez un moment pour tout écrire et réfléchissez à ce qui est positif. Il est beaucoup plus facile de comprendre combien vous êtes stupide lorsque les mots sont juste devant vous.

Magali Caille

Après Comment j’ai éliminé les personnes toxiques de ma vie et vaincu mes propres démons vie aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*