euthanasie
Image crédit : Pixabay

Lorsque nous prenons la dure décision d’euthanasier notre animal, l’accompagner jusqu’au bout peut certes être particulièrement éprouvant et dévastateur, mais pour ce vétérinaire, personne ne devrait fuir devant cette épreuve.

Lorsque notre animal souffre trop, est trop âgé ou qu’il est trop tard pour le soigner, souvent le vétérinaire nous conseille l’euthanasie pour abréger ses souffrances.

Mais que fait notre animal avant de mourir?

Que se passe-t-il pendant ses dernières minutes ?

Un vétérinaire lève le voile sur ces questions afin de sensibiliser tous les propriétaires d’un animal de compagnie.

Le message a été relayé par le Hillcrest Veterinary Hospital, un cabinet vétérinaire situé à Durban, en Afrique du Sud. Regardez :

« Lorsque vous êtes propriétaire d’un animal de compagnie, il est probable que celui-ci meure avant vous.

Et lorsque vous devrez emmener votre animal chez le vétérinaire pour une fin humaine et sans douleur, je veux que vous sachiez tous quelque chose. Vous avez été le centre de son monde pendant toute sa vie !

Il fait peut-être partie de la vôtre, mais tout ce que lui connaît, c’est vous, sa famille.

C’est une décision difficile à prendre à chaque fois et c’est dévastateur pour nous, humains, de le perdre. Mais je vous en prie, ne le laissez pas mourir seul.

Ne le faites pas passer de la vie à trépas dans la chambre d’un étranger, dans un endroit qu’il n’aime pas.

Ce que vous devez savoir, ce que l’on ne sait pas, c’est qu’il vous cherche quand vous le laissez seul !!!! Il regarde chaque personne dans la pièce pour retrouver la personne qu’il aime.

Il ne comprend pas pourquoi vous l’avez quitté alors qu’il est malade, effrayé, âgé ou mourant et qu’il a besoin de votre réconfort.

Ne soyez pas lâche parce que vous pensez que c’est trop difficile pour VOUS. Imaginez ce qu’il ressent lorsque vous le laissez seul au moment le plus difficile de sa vie, tandis que des gens comme moi sont seuls à faire de leur mieux pour le réconforter et essayer de lui expliquer pourquoi vous ne pouviez pas rester.

De la part d’un vétérinaire fatigué au cœur brisé.»