À tous ceux qui sont victimes d’un narcissique

Le 10 Août 2018. Image crédit :depositphotos.com

À tous ceux qui sont victimes d’une ou d’un narcissique

Par Joëlle Fournier

Je veux juste vous dire que je vous comprends, je suis aussi passé par là.

En réalité, durant plusieurs années, j’ai échangé un narcissique contre un autre, chacun plus charmant et manifestement moins narcissique que celui d’avant.

Je comprends également la douleur profonde, le chagrin, la colère et le vide que l’on ressent lorsqu’on se sort enfin des griffes d’une personne narcissique.

Je veux que vous sachiez qu’il y a une lumière au bout du tunnel, malgré la profondeur de votre douleur. Au final, chaque fois que nous réussissons à surmonter l’influence d’un narcissique, nous laissons une version plus forte et plus résiliente de nous-mêmes.

Lire aussi : Le comportement narcissique remonte à l’enfance

C’est ce que l’avenir vous réserve, accrochez-vous à cet espoir.

Sachez aussi que les personnes empathiques attirent aussi davantage de narcissiques dans leur vie, car elles sont plus susceptibles de plaire aux gens et mettent moins de barrières avec les gens.

C’est ce que recherchent les narcissiques , ils veulent quelqu’un qu’ils pourront contrôler et manipuler facilement.

Je ne vous écris pas pour ressasser ce que nous savons déjà sur les narcissiques, car nous savons qu’ils détruisent tout ce qu’ils touchent.

Le but de cet article est plutôt de partager mon parcours et les trois étapes les plus importantes pour guérir les cicatrices invisibles pour continuer à avancer dans la vie.

1. La première étape consiste à réaliser qu’on ne peut pas « sauver » ou « soigner » ces individus. Le narcissisme est un défaut de personnalité, nous ne pouvons pas les aider.

C’est comme penser que si nous aimons un crocodile ou un requin, il n’attaquera pas ses proies. La nature a conçu les crocodiles, les requins et même les narcissiques de la même manière, pour attaquer leurs proies. L’amour ne changera jamais cela.

À toues les personnes qui sont victimes d’un narcissique

2. Éloignez-vous, écartez-vous, coupez les ponts. Il est essentiel de s’éloigner le plus rapidement possible du narcissique.

Changez de ville, voire de région. J’ai carrément changé de pays pour m’éloigner du mien.

Au début, le narcissique aura des remords (une émotion qu’il ne peut pas ressentir) pour déclencher notre culpabilité, ce qu’il a toujours utilisé par le passé pour nous faire rester. Puis, quand il réalisera qu’il a perdu le contrôle, il se mettra en colère et dira des choses désagréables sur la victime.

Quand cet individu perd le contrôle, il tente de contrôler la façon dont les autres nous voient. Ne revenez pas sur votre décision car ça ne résoudra rien, cela ne fera qu’empirer les choses.

Concentrez-vous plutôt sur l’amour de soi, concentrez-vous sur ces passions profondes.

Article connexe : Que signifie réellement « je t’aime » pour un narcissique?

3. Le pardon de soi. C’est sans doute l’étape la plus difficile du voyage, mais c’est l’étape qui conduit à la liberté.

Le pardon, en l’absence d’excuses authentiques, signifie laisser quelqu’un se débrouiller pour son comportement.

Et les narcissiques ne s’excuseront jamais vraiment. Ce n’est donc pas eux qui ont besoin de notre pardon. C’est nous!

Nous devons nous pardonner d’avoir pensé que nous pourrions les changer. Nous devons nous pardonner d’avoir supporté leur comportement. De n’avoir rien vu à leur manipulation et à leur contrôle.

Guérir ses blessures n’est pas un voyage facile, mais ça a été la décision la plus importante de ma vie.

Un commentaire à propos de “À tous ceux qui sont victimes d’un narcissique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*