Vieillir est un privilège que beaucoup n’ont pas la chance d’avoir

Vieillir est un privilège

Le 3 décembre 2018.  Image crédit :depositphotos.com

Vieillir est un privilège que beaucoup n’ont pas la chance d’avoir

Par Éric Fontaine

« On ne peut pas s’empêcher de vieillir, mais on peut s’empêcher de devenir vieux. » – Henri Matisse

Ça ne me dérange pas de vieillir, mais mon corps le prend mal

Je considère que vieillir est un privilège

Pour la première fois de ma vie, je suis enfin la personne que j’ai toujours voulu être. Pas mon corps! Parfois, je suis désespéré par mon corps, mes rides, mes yeux bouffants et mes muscles qui s’affaissent.

Et je suis souvent pris au dépourvu par cette personne âgée qui se trouve dans mon miroir, mais ça ne dure jamais longtemps.

Pour rien au monde je n’échangerais mes merveilleux amis, ma vie incroyable et ma famille aimante contre des cheveux moins gris ou un corps plus ferme et musclé. Au fur et à mesure que j’ai pris de l’âge, je suis devenu plus compatissant et moins sévère envers moi-même.

Je ne me reproche pas de manger ce morceau de chocolat supplémentaire, de ne pas avoir fait ma vaisselle ou d’avoir acheté cet article dont je n’avais pas besoin.

Je peux me faire plaisir et faire preuve d’un peu d’extravagance. J’ai vu trop de proches partir trop jeunes, avant de pouvoir profiter de la grande liberté qui vient avec le vieillissement.

Je marcherai sur la plage en maillot de bain, allongé sur un corps bombé, et plongerai dans les vagues avec abandon, si j’en ai envie, en dépit des regards remplis de pitié des jeunes. Eux aussi finiront par prendre de l’âge, personne ne reste éternellement jeune.

Je sais qu’il m’arrive d’oublier des choses.

Mais là encore, nous oublions tous une partie de notre vie. Et je finis toujours par me souvenir des choses essentielles.

Évidemment, on m’a brisé le cœur au fil des ans. Comment votre cœur peut-il ne pas se briser quand vous perdez quelqu’un que vous aimez, ou si vous voyez votre enfant souffrir?

Mais lorsque notre cœur est brisé, nous gagnons en force, en compréhension et en compassion. Un cœur qui n’a jamais été brisé est vierge et stérile et ne connaîtra jamais la joie d’être imparfait.

J’ai tellement de chance d’avoir vécu assez longtemps pour que mes cheveux deviennent gris et que mes rires de jeunesse soient à jamais gravés sur mon visage. Tellement de gens n’ont jamais ri et sont morts avant que leurs cheveux ne soient grisonnants.

Lorsqu’on vieillit, il devient plus facile d’être positif. Vous arrêtez de vous préoccuper de ce que pensent les gens. Je ne me pose plus de questions. J’ai même gagné le droit de me tromper.

Donc, j’aime vieillir. Cela me libère.

J’aime la personne que je suis désormais. Je ne suis pas éternel, mais tant que je serai encore là, je ne perdrai pas mon temps à me lamenter sur ce qui aurait pu être ou à m’inquiéter de ce qui va se passer. Je veux profiter de chaque instant de ma vie.

2 commentaires à propos de “Vieillir est un privilège que beaucoup n’ont pas la chance d’avoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*