Ces villages qui vivent sans argent et en dehors de la société de consommation.

Vivre sans argent et en dehors de la société de consommation. Le pari fou de ces villages !

Ces villages qui vivent sans argent et en dehors de la société de consommation.

Est-ce que vivre sans argent à notre époque est possible?

C’est ce que tentent de faire des petites communautés des Pyrénées orientales. Uli Alto, Lakabe et plusieurs villages ont fait ce choix, non seulement sur le plan économique, mais surtout pour un choix de vie. Bio, respectueux de la nature, indépendant : le village Uli Alto a tout pour plaire.

Trois compagnons débrouillards cherchaient un coin paisible de verdure, c’est alors qu’ils tombèrent sur ce petit village perdu dans la vallée d’Arce et abandonnée depuis les années 50. Erwan, Valérie et Lucie, décidèrent  alors de quitter le système. Et c’est à ce moment là que l’aventure a commencé…

@David Baché

Devant le succès de l’initiative et les aspirations grandissantes à un nouveau mode de vie, d’autres les rejoignent, définitivement ou temporairement, poussés par la même envie de quitter la société de consommation pour vivre différemment.

_01

L’autonomie est leur secret :

Quitter le système en faisant le choix de vivre sans argent

Pour quitter le système et vivre sans argent il leur a fallu gagner en indépendance : énergétique, mais aussi économique. La solution de ce mode de vie : l’autonomie.

Car il en faut pour décider de ne plus être dépendant des factures d’EDF et d’eau courante! Lorsqu’ils se sont installés dans le village,ils ont commencé à s’intéresser aux énergies renouvelables et à la fabrique d’éoliennes en matériaux de récupération.

Globalement, le village fonctionne en autosuffisance économique : l’argent n’ayant plus de valeur là bas, tout est basé sur la récupération, l’entraide et la débrouille. Des toilettes ont été construites dans la nature, l’eau potable et de la douche provient de la rivière, etc.

Animaux en liberté et récoltes bio

En ce qui concerne l’alimentation, le village est 100% autonome. Avec ses chèvres, ses brebis, ses vaches et ses poules, la petite communauté possède de quoi subvenir à ses besoins en viande, œufs, lait, autres produits laitiers et un potager commun..

Tous les fruits et légumes sont cultivés sans pesticides. Parfois, les animaux en liberté piétinent le petit jardin : ce sont les risques de cette communauté sans clôture ! Il faut alors aller glaner quelques graines. Le seul argent de la communauté est un système de pot commun, qui est  le fruit de la vente de leur pain bio.

7781342367836

Une dynamique globale 

Uli Alto ne fait pas figure de totale exception. Elles sont « nombreuses » ces communautés au sein des Pyrénées à vouloir vivre autrement. Une fois par mois, ces villages organisent des rencontres lors de chantiers participatifs. Chacun amène alors son savoir faire : couper du bois, talent de menuisier, de cuisinier, de monteur… On y réalise de plus grandes constructions, qui nécessitent plus de main d’œuvre, comme construire une maison écologique.

@David Baché

C’est alors l’occasion de parler de l’avenir pour ce genre de communauté, qui ne peut survivre qu’à une échelle locale. Le but est de trouver des pistes pour une économie durable et autosuffisante, alors que ces petits villages sont victimes de leur succès. Ainsi, dans le village de Lakabe, ils sont désormais plus d’une cinquantaine à avoir franchi le pas pour une vie différente : cela donne matière à réflexion !

03 - Violeta, Léo et leur fils Ayün vivent dans une yourte_0

Source : Article de Toits Alternatifs et areleveetlapeste.fr

347 commentaires à propos de “Ces villages qui vivent sans argent et en dehors de la société de consommation.

    • Heureusement que nous ne sommes pas seuls et que la solidarité, l’altruisme, l’échange de savoirs, la coopération existe tout autour de nous, même dans les quartiers les plus mal famés comme le mien. Si tu as un cancer, ce n’est ni le médecin, ni l’hôpital qui te soignera, mais toi. Des jambes cassées, des blessures profondes, des luxations ne sont pas le quotidien, mais la joie de vivre. Alors pourquoi penser à si …. avec des « si » on pourrait mettre Paris en bouteille. Lorsque qu’un accident survient, il y a toujours une solution quand on se sent entouré et en confiance. Avant les hopitaux, on soignait les jambes cassées, les luxations etc …

          • Bonjour, un village abandonner OK, mais chose qui m’intrigue, personne ne vous as rien dit, le centre des impôts non plus ???merci et bravo bonne continuation, mes salutations

          • 3 jeunes femmes de 27 ans de Belgique prêtes à tout quitter pour une vie en autarcie, ou on use de nos bras au profit d’une communauté et non à la course de l’argent pour payer des loyers et taxes etc. Envie de vivre écologiquement sans gaspillage et s’éloigner de cette société de surconsommation qu’on ne supporte plus!

            Si quelqu’un à un bon plan, on a juste 2 toutous qu’on ne quittera pour rien au monde, propriétaires d’une maison dont on se séparera et on est prête à se lancer dans cette expérience de rejoindre un groupe avec des projets auxquels participer!

      • oui , les gens boitaient , ne pouvaient plus travailler donc étaient dans la misère !!! s’essuyer le popotin avec des feuilles !!!! les doigts doivent sentir bon !! Enfin chacun son idée

        • s’essuyer le popotin avec de l’eau comme sur les trois quart de la planète c’est bon pour ton trou de balle ! et ne pas chier dans de l’eau potable c’est écolo .
          Le progrès existe aussi sans argent et sans système , il n’y a pas qu’une seule solution . pense à tes enfants et petits enfants , à part un cancer à 40 ou 50 berges et une diminution conséquentes des leur neurones que propose ce système qui prend soin de tes fesses avec du Pq que tu finis par rebouffer dans ton poisson ?

          • Belle réponse à un cerveau malade qui ne se rend plus compte et qui passe son enegie a essayé d’être ce que le monde a décidé qu il devienne sans lui en donner la possibilité.

          • salut je connaît tres bien se millieus j ai mon meuilleur ami qui vit en yourt panneau plus eolienne l des bidon plus cuve de recup d eau et je suis dans le millieux agricole que j affectionne et connaît tres bien en maraichage bio pailliage brf exct la je phyni ma formation phytosanitaire et agronomie et caces 8 et 1 merci pour votre rep au 0642748599 en vyant se qu il marque lol moi je prefere les chieut sec que les autre c naturelle aller merci a vous pour cette vie bonjour a vous de ma part et mais toutou lol

          • C’est bien beau tout cela , mais tout quitter c’est aussi ne pas avoir Internet , et la , ça a ‘l air difficile pour votre generation  » Big Brother  »

            Les sioux utilsaient la fumée pour envoyer leurs messages, Les rois , le messager à cheval ou le pigeon voyageur . Enfin moi qui a éte dans des communautés dans les années 70 . Je peux vous dire , proteger vous des intrus parisiens qui aiment se prendre pour des babas cool le temps d’un week end . Au debut ça va , mais quand cela devient le club med, à force on craque et on vire tout le monde ….

          • Félicitations !!!!
            Je suis convaincue que supprimer la monnaie serait une solution.
            Etre de nouveau ou réapprendre à vivre dans la Nature est une source de bienfaits, d’équilibre en se rapprochant de sa propre Nature….
            Je suis contre la monnaie locale qui est encore insufflée par les mémoires de ce système, même modèle…
            Merci d’avoir exprimé votre courage pour une autre vie !

          • Il y a même pire , les cotons tiges en plastique , les pailles pour voir du coca et le coca , les bombes de deodorent​ etc

          • bien dit skip!! l’homme croyait se creer un petit paradis en ramenant la riviere jusqu’au robinet de la cuisine et en transformant toute cette nature (si seine comme elle etait avant) en toute choses absurde…! l’humain a cru se faire un paradis mais c’est en enfer que l’on vit aujourd’hui… la vie est stressente, opprensente et ne nous comble plus…!
            il est temps que l’on retourne au sourses avant de ne plus pouvoir respirer… et pour repondre a la personne qui aime son pq, oui c’est doux mais si c’est la seule chose que tu retien de bon dans ton monde de technologie ben c’est que tu es vrement a plaindre… oui ce n’est pas facile le retour aux sourses c’est dur, mais la vie est elle moins dur avec toute ces choses superficiel? et bien non… les gens ne se connaissent pas, ils ce bouscule dans la rue sans meme se voir, ils se marche dessus comme ont marcherai sur une merde. j’appelle pas ca vivre, les gens sont devenu des autaumates des pantins des montons.. ceux qui s’en rendent compte sans pouvoir l’esquiver sont malheureux, beaucoup se suicide a cause d’etre lucide. et il etait temps que des courageux ose revenir aux sourses le la vie!!! moi j’ai eu deux A.V.C. a cause du stress et d’une mauvaise tres mauvaise hygienne de vie et j’aimerai vrement avoir le courage de larguer mon ordinateur pour sortir voir le soleil levant pour vivre comme a l’ancien temps que l’on aurait jamais due quitter… et pour ceux qui croivent que les pharmaceutique sont important pour soigner les maladie, sachez que c’est en grande partie eux qui vont rendent malade pour ce remplir les poches… regarder les etudent qu’ils ont fait taire sur le cancer, depuis 100ans on sait que la fievre a haute temperature tue le cancer et que le vitamine c a haute dose le soigne ainsi que la vitamine b17 le contre! mais l’on vous dit « a 38° de fievre prennez un efferalgant » et une fois votre cancer activer on vous dit « chimio »!! tout est une question financiere et l’on est que des pions pour eux… alors reveillons nous !!! l’argent coromp tout le monde!!!!!
            vive le retour aux sourses !! la nature non transformé a deja tout pour nous!! j’espere rejoindre bientot une communoté comme la votre! merci pour cette lueur d’espoir et de vrai vie!!
            jessica

        • ça se voit que tu n’es jamais sorti de ton appart tocard!!! on va bien rigoler quand vous trouverez plus de PQ au super marché.
          alleé vas y balance 10l d’eau a chaque fois que tu chie comme ça tu bois ta merde au robinet.
          gros débile de merde (parce que tu la bois)

          • Salut, Ce n’est pas en parlant comme tu le fait, agressivement, aux gens qui critique notre manière vivre, que tu va les aider à comprendre dans quel foutoirs est la planète, et leur donner envie de changer de vie…
            Faut être un peut plus pédagogue à mon avis…
            Et surtout pas agressif, l’agressivité et la violence mène à l’incompréhension, et au manque d’ouverture d’esprit…

          • ok mais la violence de tes paroles n’arrange rien et
            je suis sur que tu ne pourrais vivre en communauté avec de pareil réflexes

          • Quelle grossièreté gratuite….
            Que de dépenses énergétiques….
            Je fuis ce genre d’interprète…. Trop nombreux sur cette planète….
            En tout cas Bravo pour votre fraternelle initiative….
            J’en rêve…. Bientôt j’espère.
            Douce journée et Belle vie à vous…

          • gros couillon, quand tu chies dans la nature, ta merde elle va ou ? elle s’infiltre dans la nappe phréatique, donc dans l’eau que tu bois … vive les donneurs de leçons a 2 balles avec 3 neuronnes

          • Excuse moi mec, tu bois l’eau de ta rivière qui elle est pleine de pesticide et autre polluant !!! c’est pas mieux….
            Moi vous me faite marrer, vous faites quand même du commerce en faisant du pain ‘bio » donc la monnaie a toujours sa place…
            Vous essayez d’échapper au système mais vous y reviendrez si un de vos enfants tombent malade et c’est nous qui payeront pour vous.
            Le Larzac, Woodstok, peace and love. Pisse d’abord j’te love après, arrêtez de fumer les gars….
            Par ailleurs, vous formulez des réponses !!!! vous avez donc l’éléctricité, internet etcc….mdr

          • Ses a cause de marginaux dans ton jore que on passe pour peu credible .. lidee est la mais lesprit ta du le laisser tonber dans t toilette seche .. la veriter et la liberation on est 7 milliard a la construire et ce , malgres les difference entre les mode de vie de nous autre ! La plupart de ceux qui gache 10 litre deau comme tu dit il on au moins le merite detre respectueux !! Un deux ses quatre assie toi ,ferme les yeux et medite sur la baute du monde . Bonne vibes .

          • Bravo pour votre réponse, reverdy jessica. Je partage entièrement vos convictions, et tout particulièrement pour ce qui concerne le cancer qui peut parfaitement être guérit au moyen de remèdes alternatifs naturels. J’en suis la preuve vivante. En 2007 je me suis guéri moi-même d’une tumeur maligne de la prostate. La chimio est inefficace mais rapporte énormément de pognon à la mafia  » pharmaceufric  ».

        • être décroissant ça ne veut pas dire refaire les mêmes erreurs du passé. Selon moi, c’est bien de revenir à des méthodes plus saines et réalistes, dont celle qu’utilisai nos anciens, mais j’apprécié également des choses plus moderne et plus pratique aussi (par exemple si on veut être autosuffisant en électricité, éoliennes, panneaux solaires font l’affaire mais celà n’existai pas avant). En faites il n’y a pas de noir et blanc il y a le mélange des connaissances, c’est ça le plus enrichissant et utiles. Et finalement s’essuyer le fion avec des feuilles c’est ce qu’on fait déjà !!

          Par contre Yvan, même si je suis d’accord avec ce mode de vie, je ne pense pas que dire à quelqu’un qui pense autrement qu’il soit un cerveau malade soit la bonne solution pour essaimer nos idées et valeurs. Je choisis de ne jamais prétendre que j’ai raison et que les autres ont tort, mais que nous avons tous raison d’être.

          Pellet : tu sais dans les milieux alternatif il y aussi des tocards, alors tu ferais bien de faire attention car en ayant ton discours tu risques d’en devenir un. Des belles idées c’est bien mais avec du respect c’est mieux, sinon ça ne vaut rien. Je préfère discuter avec quelqu’un qui chie dans l’eau potable que toi qui insulte ceux qui ne pense pas comme toi.

          En tout cas dur de sortir de ce système mais on peut y arriver !!

          • Très bonne réponse, vivre comme au 19 eme cela a certainement sont charme, enfin un moment, mais renié les choses moderne n’est pas la bonne solution ! et êtres agressif n’est pas très productif

          • Voila une réponse correcte et réfléchit rien ne sert de ce manquer de respect chacun ses opinions mais il est évident que nos modes de vie moderne détruises la planète à petit feu et il faudra bien trouver d’autres modes de vies tôt ou tard ! En tous les cas c’est courageux que d’essayer courage !

        • Ce genre de commentaire je pense que ceux qui vivent la s’en passeront remarque on a quand même le doigt qui pu en ville et toi tu dois pas sentir bon heureusement que les gens comme toi (dis le laid) doivent jardiner ect vivre avec des chevaux tout les jours car la terre salit les mains et la merde c a pu connard …..

        • Je ne sais plus qui disait cela mais ça n’a aucune importance…être adapté à une société malade n’est pas un signe de bonne santé mentale !
          Ceci n’implique que moi mais effectivement chacun son truc, je ne trouve pas très sain ni pour le corps ni pour l’esprit de faire ses courses dans les temples de la surconsommation ou tout est fait pour te formater à la conso et surtout à dépenser toute ta paye de misère que tu as eu tant de mal à gagner, esclave que tu es…
          Je ne trouve pas normal le formatage de nos enfants dans des « écoles » où on leur apprend à être de bon petits consommateurs et à ne surtout pas penser par eux mêmes…d’ou le développement des écoles Montessori, enfin !
          Je ne trouve pas normal que la populace décérébré ne s’intéresse plus qu’au foot ou à la téléréalité, encore un formatage ! il suffit d’allumer le poste, sur 25 chaines soit des histoires de meurtre, de bimbo gonflées au silicone, des trucs de société ou pire encore du Hanouna !!! les gens vivent une débilité par procuration et ils adorent ça, quoi de plus normal quand on ne veux pas se donner la peine de réfléchir !
          Je ne trouve pas normal non plus que des gens aillent voter pour élire des malfrats, des maîtres, des esclavagistes, un peuple qui élit des corrompus est complice, point barre !
          Je ne trouve pas normal quand tu dis que tu as un jardin, on te regarde drôlement et qu’on se permette de rajouter que c’est un sacré avantage en nature, ça n’annonce pas des lendemains qui chantent !!!
          Je ne trouve pas normal que le cancer rapporte par an 200 milliards d’euros, j’ai bien dis « rapporte », c’est un chiffre d’affaire ! À ce train on est pas prêt de le guérir ! Tu penses bien que les labos ne sont pas prêt a éradiquer un truc qui rapporte autant !
          Alors quand je vois des communautés qui refusent cette société, qui ont de vraies valeurs et pas celles qu’on essaie de nous inculquer de force, je ne peux qu’applaudir et les encourager en espérant qu’il y en aura de plus en plus montrant ainsi qu’il existe d’autres modèles de vie .

          • Bravo ! C’est très bien écrit et très sensé par rapport à tous les autres commentaires que j’ai lu !!

          • Mes chers tresors, pourquoi vous insulter mutuellement, c, est inutile et nefaste.la demarche de ces jeunes gens a du bon, et actuellement beaucoup de bon. Ils ont compris ce qui se passe dans le monde et ont decide de vivre autrement. Cela leur permet e sortir de l, isolement, de redecouvrir le sens du partage et de la solidarite. De ne plus dependre des grandes surfaces et de ne plus etre ou etre consideres comme des consommateurs, dont tous les rapports humains ne sont plus que des rapports d,achat et de ventes.ils veulent redecouvrir de veritables valheurs humaines, devenir et etres des etres authentiques, et non plus des objets, des machines ou des robots qui n, ont plus aucun pouvoir de decisions personelles. C, est un excellent debut, qui les amenera plus loin. Mais c, est aussi vrai que c, est important d, aimer, et de respecter les autres.c, est la voie de l, esprit de paix et d, amour veritable, entre tous les enfants de la terre, notre mere a tous, source de toute vie. Vos perspectives differentes, sont la source de votre richesse, et votre beaute interieure, et au lieu de vous denigrez, remerciez vous plutot, d, exister, et de vous etre rencontres, sans l, esprit de division et de haine qui nous salit tous, et nous detruit.je vous aime tous tendrement, doux enfants du divin et de la terre. Soyez plutot indulgents, tolerants et compatissants, pour vous memes et pour les autres. L, union de l, esprit et du coeur nous conduit a nous acceuillir mutuellement au lieu de nous exclure.nous sommes une famille au dela de toutes les frontieres, parce que nous les humains sommes issus de l, amour notre source originelle, ou nos veritales origines. Nous sommes tous issus de la meme vibration qui est l, amour total et absolu, sans conditions. Bonne nuit mes doux cheris, mes doux tresors, et que la paix demeure dans vos coeurs et dans vos ames.

          • Comme tu l’écris Fred il y a pleins de choses qui ne sont pas normales…
            Quand je lis certains commentaires je me demande pourquoi de manière dite « générale » les gens ont du mal à sortir du moule…Ce moule qui rend si … Tarte… 🙂 Quand on devient agressif on est à mon humble avis dans la relation de pouvoir … »tuer l’autre pour mieux exister soi même … »
            un bon film explicatif du système… Matrix…
            Nous vivons tous dans la Matrice… « et nous ne sommes pas prêt à être débranchés »… 🙂
            Je vous félicite en tous les cas d’avoir osé sortir du système et d’avoir mis en place des choses afin de vous auto suffire… 🙂 Je me demande si pour finir les gens ne vivent pas dans la peur… La peur de ce système qui les emprisonne… Vous avez osé…Vous y êtes arrivés… Vous nous renvoyez une image qui ne reflète pas notre quotidien in finé… et ça dérange probablement certain …. Je me demande si ce n’est pas l’EGO qui est touché… Eux l’on fait et moi … Qu’est ce que je fais dans ce monde de « Con »…Sommations… 🙂 Pour ma part j’ai eu aussi envie et rêver de tout quitter… De plaquer ce monde ou le superficiel est mis en avant ou les relations dites humaines partent en couille en faisant place l’individualisme… Ce monde ou on nous ment aux informations…. ou on nous lobotomise … Ou l’austérité est mise en place pour nous faire taire et obéir aux ordres de la dite société dite « humaine » mais si je suis honnête avec moi même je n’ai pas encore eu les couilles de le faire… 🙂 et de quitter ce système… Si je suis honnête avec moi même à mon humble avis je pense que ça s’appelle la peur… 🙂 je vous souhaite plein de bonnes choses dans votre paradis… 🙂

          • Tout à fait d accord avec ça !
            Le retour aux sources, la vie respectueuse de l environnement et des autres, beaucoup ne peuvent même pas l envisager, beaucoup en rêvent mais peu auront le courage de l aborder, perso j essaie d abord d être en phase avec ce que ressent, j essaie de protéger au mieux la nature de mieux manger, de moins utiliser de médicaments chimique, bref d aller à l essentiel, et j aimerais tellement que nos enfants aient une éducation dans ce sens (perso les miens sont grands et quand je vois comment ils vivent, j ai peur pour eux !) Bon courage à vous qui avez osé l avanture et bonne route !

      • Cela s’appelle la décroissance ce monde malade en a bien besoin pour le soigner !!! L’homme préhistorique vivait en autarcie et nous nous disons évolués, alors que nous avons perdu tant de gestes ancestraux !!!! merci de nous donner l’espoir d’un monde meilleur

      • C’est une belle vision du monde qui faudrait certainement peaufiner, notamment pour la médecine, car si je puis dire les méthodes que vos employés sont plutôt moyenâgeuses et au Moyen Âge, l’espérance de vie ne dépassait pas les 40 ans. De plus l’Homme moderne a des besoins qui ont cessé de s’accroître. Dites-moi comment faites vous pour la contraception, ou même si vous ou un de vos proches vous cogner la tête et que vous tombez dans les comas ? Pour que ce mode de vie fonctionne il faut simplement l’agrandir, former une ville autonome, une ville où toutes les entreprises seraient vertes, respecterait l’environnement, une ville sans argent ou les personnes s’entraideraient ou l’altruisme, la solidarité et la paix régneront en maître.
        Mais dans ce cas-là si je ne me trompe pas cette ville s’appellerait Utopia (la ville qui n’existe pas) publié en 1516 par More.
        Après ce n’est que mon point de vue, un point de vue d’un jeune homme de 16 ans.
        J’attend avec impatience votre réponse.

        • Bonne analyse jeune homme pour ton âge, c’est encourageant pour la jeunesse ^^
          Anecdotiquement le coma ne se soigne pas, médecine moderne ou pas ^^ mais ce n’est pas intéressant comme argument donc suivant.
          Effectivement tu as mit le doigt sur le point crucial de ce mode de vie: la médecine.
          Mais là encore, non développé dans l’article beaucoup de choses existent. La médecine est-elle uniquement composée de médicaments chimiques? Et est-ce le plus efficace? Se renseigner sur les différentes médecines du monde entier.
          Sujet très intértessant!
          Je te laisse chiner les infos, merci de ton commentaire 😉
          conseil: voir le film « Captain Fantastic », magnifique

          • Ce film, Captain Fantastic, justement, démontre à la fin qu’on ne peut pas vivre éternellement en autarcie. L’épouse meurt. Les enfants font le choix, en grandissant, de refuser ce mode de vie. La modernité a permis d’améliorer le sort de l’humanité. L’idéal, ce n’est donc pas de régresser en s’isolant avec un confort sommaire, ce serait surtout que les modèles économiques acceptent d’inclure, pour de bon, le sauvetage de la planète dans leurs fonctionnements. Pour cela, il faudrait aussi que les mentalités changent, pas uniquement les entreprises. La nature, c’est bien. Quand il fait beau et que tout roule. En revanche, quand elle se déchaine, elle peut être bien plus dangereuse que nos sociétés modernes. Après, ceux qui n’ont rien à perdre peuvent tenter le coup, s’ils ne demandent pas le RSA et la CMUC, aux frais des autres contribuables.

          • …Excellent film. Je confirme… Fin désespérante avec rebondissement inattendu. En fin de compte, l’essentiel de cette « recherche » – et peu importe la forme (La Zomia – « là où l’État n’est pas » en est un autre exemple) – est, ce que nous a fait perdre notre « modèle » (sic) actuel de société, celle du bonheur, de l’allégresse et de la joie de vivre.
            A la fin de son Roman « Chroniques Martiennes » (1950), l’auteur Ray Bradbury fait dire dans la conversation de deux de ses personnages martiens qui regardent d’éloigner les Terriens rejoignant leur planète :  » Tu vois, ce que n’ont pas compris les humains, c’est que ce qui est important dans la vie… c’est la vie, tout simplement !  »
            Au vu de nombre de commentaires, cette observation est confirmée : Nous sommes (presque tous) devenus des « Tropis », ces « animaux dénaturés » dont nous entretient Vercors qui se pose la question de savoir s’ils ont une âme… Autre façon de se le demander à soi-même : Avons-nous, aurions-nous… perdu notre âme ?…
            Nous sommes devenus des « handicapés » bardés de prothèses « technologiques », des servo-moteurs d’une société envahie par les « machins » et les « machines » et qui plus est prédateurs de notre propre environnement.
            Dans ce « Paradise Lost », pandémonium de Milton, enfer de Dante… Plus aucun espoir :  » Voi, che entrate, lasciate ogni spéranza !  » nous dit Dante.
            _ Les « Communautés » ou « modèles alternatifs de développement »… sont une sorte de « Montagne du Purgatoire ». Un lieu de rédemption, un chemin de Croix de la décadence de nos sociétés vers l’espoir du retour d’un Paradis Perdu…

            En 1472, lorsque Dante Alighieri publie la  » Divina Commedia « …L’Italie était alors toute en confusions ; ses plus grandes villes s’étaient érigées en Républiques, tandis que les autres suivaient la fortune de quelques petits tyrans. Deux « factions » désolaient surtout ce beau pays : l’une des Gibelins, attachée aux empereurs, et l’autre des Guelfes, qui soutenait les prétentions des papes…

            Les Désordres du temps se répètent avec le même affrontement de la Banque et de la Religion. Dès lors, les « Sociétés Alternatives » sont des « reprises » de racines de vie qui anticipent un nouvel épanouissement social.
            Des modèles « en avance » sur l’évolution de la société. Pas des « retours-en-arrière » comme pourraient le laisser penser certaines publications qui avaient déjà cours dans les années 70 telles le fameux « Savoir Revivre » de Jacques Massacrier.
            Le Massacrier du jour se nommerait plutôt Pierre Rabhi (« Vers la sobriété heureuse », Arles, Actes Sud, 2010) et confirme que les humains sont comme le « Mulet de Phidias » refaisant inlassablement le chemin tracé par son merveilleux Maître : ils mettent leurs pas dans ceux de leurs plus brillants prédécesseurs.

        • Paris n’a pas été construit en 1 ans:) Ça commence par un petit groupe puis grandie. Peu être des gens qui ont fait des d’étude en médecine pourrai l’intégrer.
          Pour la médecine et maladie, des médecine parallèles existe, même contre le cancer !! mais on préfère toujours ce qui gagne de l’argent ou faire passer un message qui rapporte de l’argent sinon ça n’a pas d’intérêt !!
          mais le sujet est vraiment intéressant 🙂

          • Évidemment qui ont ces problème ils sont pas nombreux donc c’est un peu normal que si ils un problème de santé qui viennent dans le système dites vous bien que si ils etaient 1000 ou 500 voir 100 qui aurais pas besoin de nous. La question reste toujours la meme la médecine en disant le cancer dites vous bien que les pleuples indigène non pas ce problème de cancer et que sa prouve bien que c’est ce système qui nous empoisonne donc le cancer selon moi n’est pas valable comme exemple d’argument

        • Je prends le post en cours de route, ce mode de vie est très intéressant.

          Je me permets juste un petit commentaire sur « l’espérance de vie ». On entend très souvent dire qu’il y a quelques siècle ou même d’ailleurs au début du siècle « l’espérance de vie  » était beaucoup plus courte…
          C’est vrai et faux en même temps… ces chiffres sont issus d’une moyenne d’âge lors du décès de la population.
          Mais si on regarde les chiffres d’un peu plus près on se rend compte que deux tranches d’âges font baisser la moyenne :
          1 – les enfants en bas âge dont la mortalité était très élevée ce qui n’est plus le cas aujourd’hui. en effet grâce à une nourriture adaptée et à des règles d’hygiène appropriée la mortalité infantile (et les maladies infectieuses en général) a chuté
          2 – les jeunes hommes qui mourraient à la guerre, et là aussi les chiffres ont chuté

          Si on étudie un peu les chiffres on se rend compte qu’en enlevant ces deux catégories et bien la durée de vie était sensiblement la même qu’aujourd hui…

          Voilà c’était juste que pour expliquer que le retour à un mode de vie que certains pensent archaïque ne s’accompagne pas nécessairement d’un retour à l’espérance de vie de l’époque puisque nos connaissances en nutrition et hygiène sont ien différentes…

          Et un autre petit rappel pour la route : plus de 70% des médicaments consommés sont issus de molécules naturelles (principalement végétales) qui sont juste synthétisées en laboratoire… Aussi pour les petits bobos du quotidien la médecine naturelle ouvre de très belles perspectives… Je prends l’exemple d’une bonne rhinopharyngite avec fièvre et bien que vous vous soigniez en prenant un sachet d’aspirine industriel ou avec une préparation à base d’écorce de saule ne fait aucune différence vous aurez ingéré le même principe actif …

          Je ne remets en aucun cas en cause l’utilité de la médecine moderne bien sûr ! mais pour certaines pathologies la nature nous fournit amplement ce qu’il faut pour nous soigner…

          • Tout à fait d’accord…surtout que la plupart des maux et maladies actuelles viennent de notre consommation industrielle ou chimiquement bio en trop grande quantité..ñotre corps n ‘est pas si demandeur de telle quantité..surtout de mauvaise qualité…

          • Et puis après tout, pourquoi pas? La médecine, l’espérance de vie? et alors!!! Je veux bien mourir a 50 ans (reste 8) si je meurs (en bonne santé) entouré des miens et dans un système qui laisse la chance a mes enfants d’avoir une vie saine et heureuse (de 50 ou 60 ans) De toutes façons, des gens meurent tout les jours, c’est triste. Mais nous sommes trop nombreux pour survivre tous sur cette planète et on se battrait pour empirer les choses? Pourquoi vouloir vivre toujours plus longtemps si d’autres doivent en payer le prix et mourir plus tôt? On ne parlait pas de partage? Et bien en mourant, je donne ma place a qq’un d’autre…

        • Julien si jamais, au moyen âge le soin n’existait pas… à la limite on amputait, cautérisait les plaies et utilisait des techniques barbares. Les dites sorcière chassées étaient en fait souvent des femmes qui tentait de faire des remèdes à base de plantes mais c’était mal vu par la religion chrétienne tout comme les scientifique, on ne devait pas soigné par les plantes, par la nature. Donc à cette époque c’est pas étonnant pour l’espérance de vie… Il y avait aussi une grande malnutrition, j’ai appris récemment sur une fête médiévale qu’en fait le roi mangeait pas certains truc nécessaires au corps que mangeait les paysans et vis versa pour les paysans qui eux ne mangeait pas ce qu’avait le roi et donc faisait beaucoup de carence des deux côtés.
          Il y a des plantes pour la contraception, la technique du calendrier (un peu risqué mais ça marche si on laisse une marge d’erreur). Pour le coma je suis pas médecin mais je pense qu’il y aussi des soins de bases qui pourraient subvenir un peu en aide ainsi qu’à tout un tas de soucis possiblement rencontré.

          Mais l’idée d’une mini ville est pas mal mais je pense pas que les gens qui vivent la bas ont envie de cela, ça serait un système à faire parallèlement avec une autre population à mon avis et ça serait fort tentant.

        • Julien dans certains pays où les gens vivent en groupe et ou la pollution n’y est quasi pas et qu’on peut encore boire l’eau qui coule de la montagne… les gens vivent plus de 90 ans si je ne raconte pas de bêtises c’était au Pérou ou je ne sais plus trop où ils parlent espagnol c’est Tout ce dont je me souviens… ils cultivent le riz et les pommes de terres dans les montagnes et vont à pied de village en village… Donc ce n’est à mon humble avis pas le fait de vivre de cette manière là qui va faire qu’on meurt plus vite surtout quand on sait que dans « notre monde à nous » l’espérance de vie est de 70/80 ans contrairement à chez eux ou les femmes de 90 ans continuent à cultiver les rizières sans se plaindre aucunement … A l’époque il y avait des épidémies… Ces dernières à notre époques se font plus rares… Ceci explique aussi peut être cela… 🙂 Il est donc tout à fait possible de nos jours de vivre en autarcie et de vivre méga vieux… 🙂 Encore plus vieux que dans notre monde à nous… 😉

        • Salut Julien 🙂

          Ca me fait plaisir un raisonnement comme le tien à 16 ans. Mois j’en ai 29 donc j’ai peut etre quelques éléments à t’apporter sur ton questionnement.
          Pour la médecine, je pense déjà à un simple fait: les médicaments que l’on se procure en pharmacie, proviennent à l’origine de plantes. Cette source est ensuite étudiée et transformée chimiquement en laboratoire.
          A l’origine, en France, il y avait beaucoup d’herboristes. Puis il y a eu une éradication massive de ce métier, ensuite de son enseignement (livres brulés, etc…), puis enfin, de nombreuses plantes ont été interdites et un savoir précieux perdu.
          On peut comme même le retrouver car des écrits deumeurent, et aussi, des médecines comme la médecine chinoise ou l’ayurvéda ou encore la médecine amérindienne, etc, ont réussi à sauvegarder le savoir et la connaissances des plantes. La plupart des gens qui entrent dans des communautés, des collectifs, éco-villages…, sont informés sur la médecine alternative.
          Aussi, le savais-tu? En médecine chinoise, les patients payent le médecin afin qu’il les maintienne en bonne santé. Lorsqu’ils tombent malades, le médecin les soigne gratuitement.
          Ensuite, je voulais aussi te dire que d’après les recherches et la compréhension actuelle que j’ai de la santé, il y a un facteur énorme qui est relié à notre alimentation. Dans l’industrie alimentaire, il y a énormément de chimie ajoutée, et les pesticides et les ogm à la source des aliments ajoutent eux aussi des méfaits pour la santé. Tout ceci est étudié et reconnu, seulement il y a des lobbis qui font de la désinformation à ce sujet, car il est beaucoup plus lucratif de mettre des additifs et des produits qui rendent dépendants, que de juste offrir une nourriture saine et libre aux consommateurs. De plus, ces mêmes lobbis sont aussi souvents reliés aux industries pharmaceutiques, qui elles font des milliards et des milliards en rendant les gens malades.
          Il y a eu un témoignage choc d’une personne qui a osé prendre le risque de dévoiler ce qu’elle savait après avoir travaillé plus de 10 ans dans un laboratoire pharmaceutique. Elle expliquait qu’aujourd’hui, avec les connaissances dont ils disposaient, ils pouvaient tout guérir très rapidement.
          Il existait même des remèdes qui seraient guéris en une seule pillule. Sauf que l’intérêt est de rendre les gens dépendants, et de les maintenir le plus longtemps possible sous médication afin d’enrrichir ces laboratoires. Donc, le résultat magique en 1 pillule est dillué, et est réparti en différents médicaments qui de façon complémentaires et dans la durée, vont avoir un effet similaire! Le pire, c’est qu’ils s’arrangent pour nous garder malades tout en nous gardant en vie et en donnant l’illusion d’aller mieux!
          C’est une si énorme supercherie que quand j’ai découvert cela j’ai immédiatement arrêté de prendre des médicaments. Et je vais te dire le résultat!
          Depuis que je suis petite, je suis asthmatique et allergique à tout un tas de choses, et tout le temps malade des bronches et des sinus. J’avais tous les jours le nez bouché et j’étais obligée de me moucher presque tout le temps. J’avais appris à vivre avec ca. Je prenais tout un tas de médicaments et de traitements. J’étais tout le temps malade et anémiée. En plus, je mangais de la nourriture industrielle, des légumes non bio, et de la charcuterie presque tous les jours, avec du pain blanc, sans compter les sucreries et le chocolat.
          Puis en m’informant de tout un tas de choses et de ce que je t’ai dit, j’ai tout changé. Arreté les médicaments, mangé bio, et je suis meme végétarienne (sans produits laitiers) depuis 3/4ans. La 1ere année, j’ai du tomber 3 ou 4 fois malade au lieu de 10 à 15 fois. Mes migraines, je les guérissais avec du baume du tigre ou des huilles essentielles. Ma fièvre, je la laissait monter. Si je vuex m’en débarraser alors il me suffit de refroidir mon corps et les extrémités de mon corps, ou bien de prendre un peu de belladona (homéopathie). Pour ma gorge et ma toux: de la propolis ou des infusions de plantes bien chaudes avec thym, romarin, et autres plantes. En plus de ça, je me nourrissais avec des graines germées et divers super aliments. Si ca ne passais pas, je prenais de l’homéopathie. Bref, chaque année, mes crises d’asthmes ont réduit, mes symtomes ont eux aussi fini par se calmer, et j’ai arreté tout un tas d’allergies et je me suis sentie pleine de vie!
          Cette année, je ne suis pas tombée 1 seule fois malade! C’était impensable pour une personne qui revient d’aussi loin que moi niveau défenses immunitaires et maladies chroniques, d’imaginer qu’un jour ca serait possible.
          => 4 ans sans médicaments, avec soins par les plantes une alimentation saine variée et végétale. Et aussi, un autre facteur important à la santé, je vis dans la nature avec un entourage aimant, et je me sens psychiquement bien et de plus en plus équilibrée. Je continue avec les années qui passent à régler des shémas et me sentir de plus en plus heureuse d’être qui je suis!
          Donc, je pense que même la pire des maladie pourra trouver une réponse par les plantes et un traitement thérapeutique, afin que le corps et l’esprit puissent être en équilibre. Si jamais je n’y arrive pas, alors c’est que mon heure était venue et de toute façon, que la médecine industrielle ne pouvait rien pour moi non plus!

          Je crois, d’après toutes mes recherches et mon expérience, que j’ai trouvé ma voie et ma vérité. Je t’invite à continuer d’exporer toutes tes questions en te renseignant sur toutes les méthodes alternatives que tu peux connaitre, et aussi, en en parlant autour de toi et en rencontrant pleins de monde comme moi qui te partageront des expériences dont on n’entends JAMAIS parler dans les médias, et qui pourtant sont la peuve que ce ne sont pas des hippis perchés qui choisissent de sortir du système actuel, mais au contraire des gens très informés (pour la plupart) et conscients, et qui ont trouvé une vérité qui a fait ses preuves, contrairement à ce que la société de consommation veut nous faire croire depuis que nous sommes tous petits!
          Je te souhaite une belle continuation dans ton chemin d’éveil!
          J’espère que toi aussi tu vas trouver ta propre vérité et que tu pourras la semer comme des graines autour de toi afin de contribuer au changement global de ce monde! J’ai espoir que si chacun s’éveille, le monde s’éveille!
          Je te souhaite de ne pas laisser la négativité prendre le pas sur tes rêves! tout ca va changer, et dans le bon sens!
          Belle route 🙂

          PS/ quelques ouvrages qui peuvent te servir si tu souhaite t’informer plus sur l’alimentation et la santé non médicamentée:
          – « Et si la santé c’était naturel ! » Geneviève Dormoy (très bon livre pour commencer qui résume hyper bien tout un tas d’élements pour une bonne santé sans médicaments)
          – « Grand dictionnaire malaises et maladies » Jacques Martel (pour tout ce qui concerne l’influence de ‘esprit sur le corps)
          – « Vivre Autrement » Diana Leafe Christian (une Extraordinaire ressource pour les collectifs. On s’en sert comme BASE de réflexion avec le groupe de personnes avec qui nous sommes en train de former un collectif aussi.)
          – Conversations avec Dieu Tome 1,2,3 de Neal Donald Walsh (un livre hyper puissant en terme d’éveil spirituel qui moi m’a beaucoup parlé. Ce n’est pas du tout un livre avec des dogmes religieux mais vraiment porté sur le développement personnel et la réflexion personnelle 🙂 !)

          J’arrête la! 🙂

        • C’est encore moi! Je me suis tellement laissée emballée dans ma réponse par la santé que j’en ai oublié ton questionnement sur la contraception et les villes utopia!!

          Pour la contraception il existe bien sur plusieurs plantes que l’on trouve facilement dans la nature comme la carotte sauvage, ou meme le persil qui mangé régulièrement est avortif et contraceptif. Ensuite il a aussi une méthode appelée « la contraception naturelle ». Cela demande à la femme de juste apprendre à connaître son corps et son cylcle de règles et d’ovulation. C’est vraiment efficace et ce n’est pas un mythe! nous sommes nombreuses à le pratiquer! Le risque 0 n’existe pas biensûr mais c’est tout aussi efficace que la pillule ou le stérilet lorsque c’est bien pratiqué.
          Ensuite pour les villes utopiques tu peux regarder des articles sur Marinaleda en Espagne ou encore en France il y a la commune d’Ungersheim. En France il y a aujourd’hui de nombreuse « villes en transition ».
          Tu peux aussi regarder San Fransisco, un grosse villes des USA! Ville qui a dit non et a même porté plainte contre TRUMP. En plus de cela, il se sont engagé aux déchets 100% recyclables. Il y a une taxte pour les foyers qui demandent des poublelles de déchets divers, et une aide pour ceux qui ont des poubelles de tri. Tout le systèmpe de tri a été repensé et de nombreux emploi dans le domaine du recylable et du tri ont été créés. Bref, même à une échelle aussi grosse des sollutions sont crées et existent. Il y a meme à l’échelle de pays des choses incroyables qui sont accomplies comme en Amérique ou dans les pays nordiques. Tu peux te renseigner et voir par toi même! Il y a aussi des films ou des livres qui recencent tout un tas d’initiatives positives, comme:

          film: « Demain »
          Ou DVD « positivons » de l’assotiation Inform Action (tu peux commander le DVD sur le site il est à prix libre, ou il y a des antennes qui le difusent sur les marchés à Paris, Toulouse, Marseille et même Le Vigan dans les cévennes.)
          Puis il y a ce livre « 1 million de révolutions tranquilles »

          De quoi te redonner de l’espoir et de la foi en l’avenir et en l’utopie!!!
          Aller courage tu n’as que 16ans! La jeunesse c’est aussi garger sa lumière et l’espoir! Laissons le défaitisme et le pécimisme aux personnes qui ont décidé de rester sur leurs croyances et d’être fermées à tout ce qu’elles ignorent!!! L’esprit ouvert et utopiste c’est pour moi la réponse au changement de ce monde!!!
          Du positif dans tout ce négatif meme si je passe pour une rêveuse j’en ai rien à faire et je ne prendrais meme pas la peine de répondre à des commentaires remplis de jugements et à des briseurs de reves 🙂

          A bon entendeur!! Je vous transmets ma foi en l’avenir et en le pouvoir de chacun à influencer son monde autour de lui!

        • Franchement, je préfèrerais vivre intensément jusqu’ 40 ans plutôt que de finir dans une maison de retraite. Ce que je vis en ce moment avec ma propre mère de 94 ans que la société refuse de laisser partir au nom de je ne sais quel business juteux qu’est devenu le grand age dans notre société. Nous avons perdu le sens des réalités fondamentales de la vie ; mourir est ce donc tellement grave ?Elle ne voit plus, ne marche plus, ne parle plus et on la bourre de médicament pour continuer de faire vivre tout ce personnel, c’est ça que vous appeler vivre ??

          • J’étais entrain de lire , et la j’ai envi de dire bravo pour ta réponse , oui maintenant on vis jusqu’a …..plus d’âge mais quel prix , des familles entiéres sont endettés car si les enfants peuvent pas payer la maison de retraite de leur parents et bien c’est les petits enfants et tout ça pour des parents qui reconnaissent plus personnes mais avec tout les medicaments suvivent et surtout engraissent des puissants …. j’ai 62 ans je suis née a la campagne , le travaille ce faisait avec des vaches attellés , les animaux étaient bien traités , pas de beaux fruits mais sans traitement enfin pour mes parents , j’ai vécu une enfance géniale , mes grands- parents et parents étaient pas énervés tout le hameau s’aidait ……et puis est arrivés le moderne et avec son lot d’obligeance …….comme je dis a mes enfants un jour on retourneras a tout ça et qu’ils ont de la chance d’avoir un peu de terrain qui peu leur servir un jour ……. Juste une remarque c’est sur la médecine a bien évolués et c’est bien mais mon grand -père est mort a 90 ans en 1977 ……….je pense que le moderne c’est bien je crache pas dessus mais s’en le gaspillage et vu le peu de ressource que j’ai je peu pas me le permettre …….Alors chaqu’un vois sa vie avec du respect surtout ……….Lili

        • Faux, totalement faux, il y avait autant de vieillards au Moyen Age que maintenant !
          C’est la mortalité infantile qui permet de propager cette contre vérité !

        • Ha Ha Ha , je ne sais pas si vous blaguez, mais la réponse de fréderique juste au dessus de votre commentaire, parle exactement de cela !! Il faut LIRE 🙂

      • Exactement, je suis tout à fait d’accord avec vous. Rien de tel qu’un retour aux sources pour apprécier pleinement la vie, et surtout la vie SANS artifice.

      • il ne faut pas penser au pire pour moi c’est la solution présente au problèmes actuel moi franchement ça me fait réver le seul problème c’est que je n’aurait plus accés a internet je me disais qu’il faudrait un stage de décontamination et retrouver le gout du naturel c’est comment ils faisaient avant sans portable

        • Désacoutumance, aujourd’hui Internet est un moyen de communication, c’est ce que l’on croit mais beaucoup l’utilise pour pavaner, il ne risque rien devant leur clavier mais derrière leur écran, comme cet internaute qui vient dans cette discussion pour insulter ceux qui ne partage pas son point de vue.
          Après quelques jours en déplacement à vélo en mode cyclotouriste je n’utilise quasiment plus mon téléphone, juste de la lecture et cela suffit, alors le retour dans une vis sans internet ne devrait pas faire peur car pour ceux qui osent franchir le pas, ils ont beaucoup a y gagner, il ne faudrait pas grand chose pour que je me laisse tenter.

      • « Si tu as un cancer, ce n’est ni le médecin, ni l’hôpital qui te soignera, mais toi. » Ben Céline je te souhaite de ne surtout pas avoir un cancer. Il est assez visible que tu es dans une vision naïve de la vie « sauvage » et que tu n’as peut-être pas eu l’occasion de te confronter à de gros pépins. Tu ne peux pas nier les inconvénients et même les prises de risque que ça représente. Il suffit de choisir en connaissance de cause, mais sans nier la réalité. Quant à « autrefois », he bien oui il y avait des médecins, en général c’étaient des femmes qui avaient la science des plantes et des soins et qu’elles se transmettaient. Il y a tout un monde à reconstituer !

        • bonjour à tous, en parcourant les différents messages, je m’aperçois de l’irrespect de certaines personnes et de leur intolérance. La critique dans l’ignorance d’un sujet est complétement gratuite et malsaine. Il faut rester curieux, et apprendre de l’expérience des autres, c’est toujours enrichissant. La vrai richesse n’est pas monétaire, c’est ce qu’on veut nous faire croire depuis des siècles, c’est juste un moyen de détenir LE pouvoir sur la population. L’autonomie et l’autosuffisance est crédible dans tous les domaines de la vie : énergie, nourriture, santé…au fait, il y a toujours eu des « médecins » ex dans l’ Egypte ancienne (ils utilisaient des remèdes naturels !) sans parler d’autres civilisations. Et puis dans les peuplades dites « primitives » ou dans nos campagnes il y a toujours eu des chamanes, guérisseurs, « sorciers » etc et il y en a encore de nos jours.. L’age moyen de vie peu élevé, résultait effectivement d’ une mortalité infantile importante, à des épidémies (éradiquées depuis longtemps) et surtout aux guerres cycliques et régulières (au moins une par génération). Bravo à celles et ceux qui s’installent pour une vie meilleure, au plaisir de vous rencontrer et pourquoi pas vous rejoindre.

          • salut a vous brave gent je vient me renségnier comme je suis resté dans une village abandonner quelque mois pour donné des coups de mains pour remonté ce village je me suis bien donner j’aimerais vous rejoindre et vivre d’amour et d’eau fraiche je partisan pour vivre en harmonie avec les gens et la nature et les animaux pourrier vous me dire ci pour pour m’adopté dans votre communauté je m’appelle nicolas j’ai 50ans et on me donne 38 ans donc vous soyer pas inkié j’ai de la péche a revendre fait pas mal de maçonnerie mécanique faire de la taille pour les arbre fruitiè labouré donnais a manger au bète et surtout donner des coups de main voila en quelque mots merci de me répondre bonne soiré a tous bises .nico

      • Vous êtes formidables. Ici, je vis à moitié comme vous, dans un petit bourg. J’ai encore une légère addiction aux compromis idiots de la vie citadine…….Je vis beaucoup au troc et en autarcie.
        Je vous souhaite une très bonne continuation, je suis persuadée que vous êtes dans le vrai.
        Bien amicalement.

      • Bonjour je m appele Michel j ai 55 ans ,seul et fatigué de cette vie ,,,,ex artisan durant 34 ans …..mais tout perdu financièrement je cherche un coin ou pouvoir vivre et aider en mettant mon savoir au profit des autres…Couverture Zinguerie Maçonnerie et Sanitaire ……mon tel 07 63 85 37 84 ……dispose de suite

      • Tout à fait , toutes les solutions sont dans la nature, ou le cerveau super conditionné n’a plus sa place , vive l’intuition, l’amour et comme c’est si bien dit la joie de vivre.
        « « Dans le message des hommes vrais au monde des mutants » »
        Le véritable laboratoire se trouve dans la nature.

    • @Canitrot moi qui ai vécu à la campagne étant gamin, je n’ai connu personne se casser une jambe, juste un copain d’école qui c’est cassé un bras en allant en vacance au ski mais c’était la première fois pour lui, faut dire qu’il n’en foutait pas une non plus, les os sont bien protégés par les muscles lorsque l’on a une activité journalière et lorsque l’on a une nourriture saine également, autrefois on était jamais malade en vivant à la campagne au milieu des animaux, je dirais que c’est plutôt l’inverse, on a tout à y gagner bien évidemment et faut pas oublier les remèdes de grand-mères au cas où un gosse de la ville ce casserait une jambe lol

        • Est-il « mieux » de vivre 20 années sereinement, ou 80 ans,dont la moitié peut-être malade, et sans réelle liberté puisque « les droits de l’homme » ne sont traduis que par des lois écrites par… quelques hommes ?
          La liberté ne se donne pas; elle se laisse.

          • @ alain
            Mauvaise vision du problème.
            Ma grand mère de 97 ans qui fait encore le grand écart (oui monsieur) est un contre-exemple immédiat de votre argument.
            De même autrefois, on ne vivait pas « sereinement » 20 ans. Quelle drôle d’image d’Épinal que vous nous sortez là
            La liberté ne se donne pas, elle ne se laisse pas non plus, elle se prend parce qu’on la choisit et elle est suffisamment nombreuse pour appartenir à chacun de nous.
            @ Figueras:
            Comme ça on est deux a avoir vécu notre jeunesse à la campagne. Cependant votre théorie sur les os et les muscles fait fi de bien des problèmes réels et tient plus de l’eugénisme qu’autre chose. De même lorsqu’on est gamin, les os sont plus souples et moins enclins à rompre, les muscles n’y sont pour rien. Votre ancien camarade qui « n’en foutait pas une non plus » à votre goût, faisant sentir que s’il s’est cassé le bras, c’était bien de sa faute, il l’avait bien cherché ce con de là à penser que vous l’auriez laissé se démerder il n’y a qu’un pas. Sauf que pour le coup, ça me paraît contradictoire avec l’esprit de communauté. Rappelez-vous, les recettes de grand-mères ne sont pas toutes bonnes et en cas d’infection, elles amputaient dès que ça commençait à nécroser et sentir la noisette…
            Si vous vous prenez un arbre sur la tronche pour X raisons (travail de préparation de montage de maison / bois pour l’hiver/ etc…), j’attends presque hilare que vous veniez me raconter l’histoire des muscles qui n’ont pas fait leur boulot dans vos deux jambes écrasées.

            @Céline la question de Canitrot est légitime, répondre de cette façon est ignorer le danger. Toute communauté un peu organisée pense à tout, quand on est dans une société, tout est prévu, la nôtre est probablement surmédicalisée mais une jambe cassée ça arrive et il faut savoir répondre à cet évènement. D’ailleurs je pousse même la question un peu plus loin: que fait-on des problèmes dentaires? on soigne avec des clous de girofle et du vinaigre blanc?
            Ou on utilise la CMU de notre bel ancien système de parvenus étriqués dans leur esprit et leur routine puisqu’après tout on y a le droit?
            Ha, on touche un point sensible. Oui, cette communauté est « safe » pour la bonne et simple raison que la société qu’ils ont quitté (pour de très bonnes raisons, je ne juge pas, j’admire) est toujours présente pour soigner les gros problèmes gratuitement. Libre à eux d’utiliser cette CMU ou pas, je m’en fous, je cotise parce que je veux que tout le monde ait accès aux soins (ça me fais juste chier quand moi, je ne peux y accéder décemment mais je m’égare).
            C’est une communauté parallèle, pas des « survivalistes », en cas de besoin, il y a toujours une béquille pour reprendre appui.

            Maintenant que j’y pense, je vais peut-être aller les rejoindre, la santé et encore plus celle de ses enfants est la première chose à laquelle on pense quand on décide de changer de vie.

            En tous cas, je leur souhaite le meilleur, ils ont eu le courage d’agir et je constate que ça ne rétrograde personne à l’âge de pierre, chacun a son importance, c’est ce qui manque aujourd’hui dans notre société. Sûrement que si notre société actuelle était moins con / culpabilisante/ infantilisante/ axée sur les apparences / aux ordres des lobbies/ moins 49.3, ces personnes n’auraient pas eu « besoin » de créer cette communauté.

            Peut-être que la vraie solution se situe entre nos deux mondes?…

          • le probleme c’est que si tu adaptes ce mode de vie, tu te coupe la liberté de faire énormément de choses, et des choses spirituels qui plus est !

          • @Yo
            Que peut-on vivre de spirituel dans la société de consommation que l’on ne peut vivre dans leur communauté? (ai-je mal compris ton commentaire?)

            @logique
            Pour une fois qu’un « Mr je sais tout » reste calme et neutre, ça fait plaisir ^^ merci de vos infos

        • C’est vrai que quand on voit la prolifération de cancer emportant des enfants, des ados, de jeunes adultes et des adultes dans la forces de l’age… on a vraiment envie de se dire que l’espérance de vie est peut-être allongée mais elles est réservées à quelques un. Ces maladies frappent de plus en plus tôt. En plus si c’est pour vivre plus vieux et que nos gouvernements nous fassent bosser encore plus pour s’en mettre encore plus longtemps plein les fouilles. Nous vivons actuellement dans un système esclavagistes où les gens ont de moins en moins d’espoir de bonheur, se tuent au travail pour payer les factures, les taxes, les études des enfants et puis tombent d’épuisement et les enfants prennent le relais.
          Alors vivre plus vieux, c’est bien beau… mais encore faut-il vivre….

          • ouai c’est surement pour ça que l’homme sur terre est en voit de disparaître.. on était quoi 3 milliard en 1960 et plus de 7 milliard aujourd’hui … c’est vraiment réservées a quelques nanti …

          • @Mononoke savez-vous dans quels endroits du monde la population augmente le plus vite en ce moment?

            Il me semble que c’est en Afrique et en Asie que ça se passe principalement, et pas vraiment dans des sociétés qui ressemblent à la notre en terme de médecine, de nutrition, d’hygiène, ou de moyens techniques…

        • Peut-être que l’espérance de vie était moindre. Mais sache que le stress engendré par le travail, les activités, les embouteillages…. toutes les situations de la vie d’une personne qui tente de concilier travail-famille est aussi dommageable! L’alimentation tellement transformée, les ondes provenant de micro-onde, des tablettes électroniques, cellulaire.. Si tu travaillerais dans une CHSLD comme moi, tu verrais à quel point certaines personnes âgées vivent sans le savoir! C’est pas si drôle à voir.. confinées à leur lit en permanence, une culotte d’incontinence sur le popotin !

    • petite question dans la savane que ce passe t’il si une antilope se casse la jambe ?
      a mon avis la reponse sera la meme dans les deux cas, c’est la nature, la mort, la vie, les blessures.
      Et aussi les medecins, les vrais, ne demande pas d’argent en echange de leur dons.

    • C est pour ça qu on en a deux….!!?
      Et que ce passerait-il si tout les magasins étaient vides?
      Pourquoi ceux qui ne font pas comme vous,sa vous fait peur?
      Il y a un juste milieu pour toutes choses,c est l équilibre…mais avant faut passer à l action.

      • et pour l’instruction comment les enfants apprendront-il à voir les écrits de tous et chacun avec de terribles fautes de français je n’en reviens pas. Quand j’étais petite je vivais à la compagne un peur comme la petite maison dans la prairie pas d’électricité, pas d’eau courante, pas de toilette. Cependant on avait un médecin au village voisin. J’ai eu une pneumonie à l’âge de deux ans et je suis passée à deux doigts de la mort. Sans le médecin je serait mort. A l’âge de six ans ma mère était sur la toilette portable incapable de se relever. Mon père était au chantier et il est arrivé plus vite que prévu. Alors on a été sauvé de la mort certaine de ma mère qui avait un rein détaché qui se promenait dans son abdomen. Elle a dû subir une opération difficile. Si mon père n’était pas arrivé elle serait morte et nous aussi.>>A son arrivée il aurait trouvé quatre cadavres. Alors la vie sans argent ni commodité ce n’est pas nécessairement le paradis. A chacun ses choix

    • Soit pas con voyons, il feront appel au chaman qui invoquera la puissance du ciel sous la forme d’un hélicoptère du samu. Sa tombe sous le sens.

    • Cette façon de vivre ne veut pas dire qu’ils sont irresponsable ou autre face à certaines situations.. comme celle où vous vous posez la question.. Ils vont peut-être, sûrement, comme vous et moi voir un médecin si un enfant se casse une jambe ou si il est très malade.. Après avec des ‘si’ on ne fait plus rien, parce que des si il y en a toujours et partout.. Les limites on se les met soit-même ou c’est les autres qui nous les mettes ou bien on en met pas du tout .. 🙂

      • Il faut savoir trouver le juste milieu,accepter ce qui est bon dans l’évolution de l’homme, ce créer une certaine sécurité.On est pas obligé de tout rejeter de la vie moderne, il y a du bon et du mauvais! Quand vous voyez dans le temps votre mère se casser le dos a laver dans une lourde marmite le linge de toute la famille, ( du vécu) on peu se dire que la machine à laver est bien pratique. Lorsque avec la vieillesse la vue baisse, une catharate s’installe, difficulté de chaque jour, une petite opération nous aide à retrouver la vue. Un respiratoire peu aider a redonner la vie à un nouveau né. Je suis une femme de la campagne une pur, je suis pour ce genre de vie, mais je n’aime pas l’extrémiste, donc ce que j’en dis , arrêter de tomber sans réflexion dans le monde de consommation, vivre plu simplement, voir le bonheur ailleurs que sur le matériel. Chacun sa vie, je ne pense pas que tout les gens des villes apprécie la campagne. Je serais la première à vous approuver, vous rendre visite, participer, mais je respecte la vie de chacun. D’ailleurs si vous êtes sur internet c’est que vous profiter du progrès

      • CMU ou pas un enfant qui se fait une fracture est pris en charge à 90%; je le sais la mienne a fait çà cet été pas de mutuelle et pas de CMU donc la polémique à ce sujet, terminée.
        Après chacun est libre de choisir son mode de vie, je ne vois pas pourquoi il y a autant de jugements.
        Ceux à qui çà ne plait pas , ils ne vous obligent à rien ces gens qui vivent de façon autonome et en plus ils récupèrent recyclent et polluent moins que nous.
        La liberté c’est pour tout le monde enfin il me semble!!!

    • Pourquoi penser au pire…simplement goûter aux joies de la vie, en communion avec la nature et loin des pressions de notre société de consommation. Ils ont tout compris !! Je veux trouver le courage d’en faire autant.

      • Désolée mais dans cette manière de vivre ils profitent de la société forcément,, on travaille pour eux. Il y a assez de gens handicapés malades qui doivent être aidés vraiment donc c’est assez égoïste de vivre comme eux.Moi aussi j’aime la nature énormément et vis le plus possible en rapport avec elle en respectant les humains et en ne profitant pas de la société.

        • Je suis sur qu’ils s’occupent très bien de leurs handicapés 😉
          Et pourquoi profitent-ils de la société vu qu’ils sont autonomes? (donc la définition de « ne plus être dans la société ») Je ne comprend pas ton commentaire, désolé..

        • ils profitent de nous??????? mais ils travaillent ils ne sont pas comme des milliers de gents qui que se soit forcés ou de leurs plein grés profitent du choage de la cmu des restaux du coeur etc etc et qui pourtant ne quittent pas le système de surconsommation
          envoyez les donc cultiver la terre pour se nourrir et on verras cobien accepterons d’aller se salir les mains et peiner pour gagner ce qu’ils mangent je ne jette la pierre a personne mais ce n’est surement pas ceux qui veulent quitter le système meme si ils peuvent éventuellement en avoir besoin de temps en temps qui coutent le plus au dit système moi j’avoue que je n’aurais pas le courage de quitter ce système meme si il y a de nobreuses choses qui me plaisent dans leurs façon de vivre

    • Ces personnes ont un impact, très faible, voir nul sur l’environnement, elles ne sur consomme pas, elles contribuent dans leurs modes de vies à laisser un monde meilleur, pour leurs, pour vos, pour nos enfants.. Que se passe t-il en cas de jambe cassée? La véritable question est plutôt, que faites vous pour créer un monde meilleur?

    • L’état Français devrait prendre en considération ce genre d’initiatives. Au lieu de balancer des milliards pour entasser des gens dans des quartiers HLM où beaucoup n’ont plus ou peux de perspectives professionnelles. Si tenté que ces personnes perçoivent le RSA, sur une année, ça fait grosso merdo 5000 Euros par tête de pipe, soit 250000 Euros pour un village. Imaginez combien coûte le RSA à l’état Français