Voici la différence entre être amoureux, et être seulement attachés l’un à l’autre

être-amoureux (2)
Voici la différence entre être amoureux, et être seulement attachés l’un à l’autre

Le 25 Septembre 2015. Image crédit : Pixabay

Voici la différence entre être amoureux, et être seulement attachés l’un à l’autre

Est-ce de l’amour, ou simplement de l’attachement ?

Nous avons tous ce genre d’amis qui saute d’une relation à une autre, tout en assurant à chaque fois être “complètement trop amoureux(se)”, juste avant que leur idylle s’interrompe brusquement quelques semaines plus tard…

Pour ceux qui sont restés célib’ plus longtemps que deux de leurs amourettes réunies, on a bien du mal à s’empêcher de se demander comment quelqu’un peut être “amoureux” de tant de personnes à la file…

Non, les gars, soyons sérieux deux minutes. Ce n’est pas de l’amour. C’est juste la peur d’être seul. Non ?

Peut-être bien que oui, peut-être bien que non. C’est vrai que personne ne peut juger de l’amour, mis à part les personnes concernées, point à la ligne.
L’amour est une chose qui se ressent, et ceux qui sont autour n’ont pas vraiment leur mot à dire…

Mais, et si vous vous trompiez vis-à-vis de vos propres sentiments ? Et si vous aviez tellement peur d’être seul, que n’importe quelle personne qui vous apporterait un tant soit peu de réconfort ou de sécurité dans votre vie, vous semblerait être l’homme ou la femme de votre vie ?

Vous connaissez sûrement ce genre de relation où vous finissez par rompre… Après quelques mois, vous vous demandez comment vous avez bien pu dire “je t’aime” à une personne avec laquelle vous auriez honte de sortir dans la rue aujourd’hui ? Une personne si vide, si étroite d’esprit, si éloignée de vos idéaux ?

Eh bien probablement, parce que vous vous étiez complètement trompé à la base. Ce n’était pas de l’amour. C’était un simple attachement.

Personne ne peut savoir, mis à part vous-même, si l’amour que vous ressentez est véritable ou si c’est juste de l’insécurité planquée sous une couche de déodorant bon marché… Mais on peut vous donner quelques petites indications pour que vous puissiez démêler le vrai du faux.

C’est le genre de petites indications que vous pouvez aussi montrer à l’une de vos amies — si par hasard, elle devenait trop attachée à ce connard qui ne devait être qu’un coup d’un soir…

Voici la différence entre être amoureux, et être seulement attachés l’un à l’autre :

L’Amour est passionné ; l’attachement est apathique

On dit parfois que l’amour et la haine sont très proches, et ce n’est pas faux. C’est pour ça que, si vous rompez avec une personne que vous aimez, tout ce magnifique amour inconditionnel se transforme en un flot de haine passionnée et irrépressible.

Quand vous êtes juste “attaché” à quelqu’un, par contre, vous ne ressentez pas ce genre de haine. Vous êtes énervé, parano, anxieux, mais vous n’arrivez pas à un sentiment aussi fort que la haine… Tout simplement parce que de base, votre sentiment à l’égard de l’autre personne n’était pas aussi fort.

L’Amour, c’est tout pour l’autre ; l’attachement, c’est tout pour soi

Quand vous êtes vraiment amoureux, vous pensez avant tout à l’autre personne. Pour la première fois dans votre vie, vous voulez faire passer les besoins de quelqu’un d’autre avant vos propres intérêts.

Quand vous ne ressentez qu’un simple attachement, vous voulez juste que quelqu’un soit près de vous. Vous ne cherchez pas à combler ses besoins — vous cherchez avant tout à combler les vôtres…

L’Amour est une chose difficile ; l’attachement est seulement difficile quand vous êtes loin l’un de l’autre.

L’amour véritable n’est jamais une chose facile. On peut penser que ça l’est puisque c’est un sentiment si pur et si beau, mais tout ce qui est intense et susceptible de changer une vie demande en vérité énormément de travail. Vous devez prendre soin chaque jour de votre amour, continuer à le nourrir.

Avec l’attachement, c’est beaucoup plus simple puisqu’il n’y a rien à nourrir. Vous devez juste être ensemble, et c’est tout ce que vous avez à faire. Vous mesurez l’intensité de votre relation au nombre de fois que vous parvenez à vous voir par semaine…

Vous avez besoin de l’autre personne, de la même manière que vous auriez besoin d’une drogue. Mais ça ne grandit pas, ça ne se transforme pas en quelque chose de potentiellement meilleur. Comme avec n’importe quelle drogue, la montée n’est jamais durable, et on finit toujours par redescendre…

L’Amour est un sentiment qui vous libère. L’attachement est possessif

Quand vous êtes vraiment amoureux, vous n’avez pas besoin de voir l’autre personne pour vous sentir en sécurité. Vous n’avez pas besoin d’être physiquement présent avec cette personne pour comprendre ce qu’elle ressent.

Quand c’est juste de l’attachement, vous ne comprenez pas réellement les sentiments de votre partenaire… Parce que le seul moment où vous vous sentez en sécurité, c’est quand vous êtes avec lui ou elle. Quand vous êtes séparés, vous ne pouvez pas vous empêcher de vous demander ce qu’il/elle fait, avec qui…

L’Amour nous rend plus fort. Les rapports de force sont tout ce qui importe, lorsqu’on est juste attachés.

Rien de tel que l’amour pour vous donner le sentiment d’être capable de tout faire, de déplacer des montagnes et de courir des kilomètres. Cela vous donne un sentiment indicible de liberté, une énergie folle. Vous vous sentez vivant et prêt à vous battre tous les deux contre le monde entier !

Quand il s’agit d’un simple attachement, toute votre relation ou presque est basée sur une lutte de pouvoir et d’influence. Vous voulez chacun vous assurer d’être celui ou celle qui n’est pas laissé(e) pour compte… Vous voulez diriger la relation au lieu de partager le gouvernail. Vous êtes tous les deux menottés, et vous voulez être celui/celle qui a les clés.

L’amour est éternel. L’attachement est limité dans le temps.

Quand vous êtes amoureux — vraiment amoureux — vous l’êtes, et c’est tout. Que votre relation fonctionne entre vous ou pas, cette personne L’attachement ne fonctionne pas comme ça. L’attachement est toujours en attente de mieux, toujours soumis à une fin plus ou moins proche. L’attachement n’est pas une chose réelle — ce n’est qu’une pâle copie de ce que peut être l’amour.
Si c’est le cas, un de ces jours, l’un d’entre vous trouvera cet amour véritable, et tout cet attachement factice que vous avez placé l’un envers l’autre s’évaporera, aussi vite qu’il n’a été créé.

L’amour véritable ne s’évanouit pas ainsi. Il reste en vous, pour toujours.


Source : Voici la différence entre être amoureux, et être seulement attachés l’un à l’autre: Elitedaily

Notez cet article

26 commentaires à propos de “Voici la différence entre être amoureux, et être seulement attachés l’un à l’autre”

  1. Et puis il y ceux (ou celles) incapables d’aimer qui que ce soit d’autres qu’eux mêmes. Qui ne savent que prendre, pas donner. Pour eux l’amour et celui qui le donne est faible meprisable. Ils font des dégats enormes. Je me dis que ça vient peut être aussi de la façon dont leurs parents leur ont montré leur amour

      • Destructurant ..aussi etre attachee a une personne comme ..ca vous detruit ..la personne ne recherche que son confort et votre amour ..apres la souffrance est pour vous..

    • Je suis désolé de vous faire retomber la sauce et de vous montrer la réalité en face mais les couples fusionnels sont extrêmement rares!!! Les trois quart du temps, les sentiments ne sont pas équivalents, il y’en a un qui aime et qui souffre et l’autre qui est attaché par la force de l’habitude…. C’est triste, ça me fait de la peine, mais c’est comme ça…

  2. je pense que le seul veritable amour est celui que l’on éprouve pour son enfant. Cet amour n’est pas jaloux,il supporte tout, endure tout, pardonne tout, espere tout, et ne passe jamais.
    tout les autres amours sont intéressés et jamais inconditionnels. On ne partage pas, on possède, on demande la fidélité, on la fait signer etc…

    L’amour véritable serait celui décrit pour les anges du ciel ; assexués, tous unis les uns aux autres, s’aimant tous autant les uns que les autres, et étant tous heureux de voir leurs semblables s’aimer entre eux au lieu de jalouser et de vouloir l’exclusivité de ce sentiment… Voila l’amour… Un sentiment que l’on partage!

  3. Article très intéressant, ce serait si important que celui ou celle qui entretien ce type de confusion s’en rende compte et cesse de faire souffrir celle ou celui qui est dans sa vie et qui aime vraiment de tout son cœur ❤️

  4. Billet fort instructif au moment où j’en ai besoin. Merci !
    L’amour est une émotion très différent de ce que beaucoup de personne pensent !!! Aimer à plusieurs significations, je l’ai compris après une relation de 4 ans avec mon !!!
    Il y a l’amour que tout le monde connais, être tranquille à deux!!!
    Et celle que j’ai comprise avec les années! La réalité mais qui fait mal malgré tout!!! Si tu aimes une femme, tu respectes ses choix même si son choix est de te quitter.
    La plupart des gens sont avec quelqu’un car leur compagnon est beau et que leur proche leurs dit qu’ils vont bien ensemble. Or après quelques mois, ils se lassent, rompent et le couple oublient et passent à quelqu’un d’autre. Parfois on s’aime mais on est simplement pas compatible et y a rien d autre a faire que se dire adieu pour le bonheur de chacun même si c’est difficile à faire, nous pouvons être amoureux et malheureux en même temps.

  5. Je ne suis pas convaincue de cette nuance faite entre l’amour et l’attachement… j’ai l’impression qu’il y a une confusion avec Passion et dépendance affective… bref, une chose est sûre l’amour est complexe et semble très difficile à cerner complètement…

  6. L’amour n’a aucun lien avec la haine, C impossible
    C comme dire que la lumiere a un lien avc les ténebres
    C lorsque le soleil disparait que la nuit est, il ya ocun lien entre les deux.
    donc si il y’a vraimen Amour , il y a pas de haine

  7.  » C’est pour ça que, si vous rompez avec une personne que vous aimez, tout ce magnifique amour inconditionnel se transforme en un flot de haine passionnée et irrépressible. »
    Totalement faux. Un amour inconditionnel ne se transforme pas en haine. L’Amour ne se transformé pas en haine. Ou alors c’était de la passion, du petit amour. Le vrai amour perdure au fond du coeur et ne donne jamais racine à la haine.

  8. Bonjour il y a qunelqunun dans la vie qui même si je ne le voie plus je l’aime et cette amour m’aide à avancer

    Je viens de rencontrer qunelquˋn par le ressenti j’ai compris quˆl etais dans l’attachement j’ai dit non des quˆl laisse un message je sent quˆl veux forcer et c’est insupportable je me sent prisonnière une sensation quˆl veux me prendre ma vie

    Le véritable amour cnest d’arriver à avancer même eloigne sa me porte et quand je pense a l’homme que j’aime sa me donne des ailes même si je sais que je ne le verrai plus sa me rend joyeuse et me donne de l’élan

  9. En ce qui me concerne il n’y a qu’ un seul et véritable amour dans sa vie. Ce qui fut le cas pour moi. Après toutes les histoires de ma vie furent, sont ou seront belles à partager … avec de vraies attachements, passions, échanges et une forme différente d’amour… Mais en aucun cas le Véritable et Grand Amour, déjà connu.

  10. Le Grand Amour c’est celui qu’on oublie pas même après de longues années et bien souvent on le sait lorsqu’il y a rupture. Parce que dans l’instant présent on est dans l’habitude et la routine et on en perd le discernement.

  11. Vos commentaires sont intéressants et je vous fais part de ce que moi je vis .
    Je vis une relation très particulière, je fréquente une personne depuis presque deux ans, on est comme des Sex friends, et ce qui n’était pas prévu c’est que je me suis attachée à cette personne et je ne sais pas si je suis amoureuse. Il a dû partir à l’étranger pour son travail, on se voit une fois par mois, c’est très difficile à gérer. Comme tous les hommes il ne se confie pas je ne sais pas s’il ressent des choses pour moi. Il me dit qu’il est attaché. Il me dit qu’il tient à moi.
    Moi d’un côté je suis contente de cette relation parce que je n’ai pas envie de tout le « package », habiter avec quelqu’un faire des enfants etc…
    On est très différent intellectuellement et on a aussi des points communs. Il m’apporte beaucoup, même à 700km.
    Il me manque terriblement, je suis tellement bien quand il est là à mes côtés. À côté de ça c’est très dur parce que j’aimerais vivre certains moments que les « vrais couples » vivent et lui ne m’apporte ça.
    Je suis perdue à des moments, j’aimerais avoir des avis je vous remercie d’avance.

  12. Bonjour,

    Je me permets de vous écrire un commentaire parce que je ne comprends votre article. Pourquoi on se permet de juger l’amour d’une autre personne ? qu’est ce que ça apporte ? Et qu’est ce qu’on en sait de ce ressent que véritablement une personne ? sommes nous dans sa tête, dans son cœur ? alors je trouve qu’être trop prompt au jugement sur ce que ressentent réellement les gens qu’ils sont amoureux ou juste attaché ne nous regarde aucunement et je trouve vraiment indélicat de mettre une étiquette sur de l’amour quoi qu’il en soit. Chaque relation, chaque humain sur cette terre est différents et chacun à sa propre façon d’aimer.

  13. Je dirais que ça peut durer un temps mais qu un jour il faudrait qu il s engage plus car l amour c est aussi construire ensemble,partager plein de trucs

  14. HEU?????!!!!
    Être amoureux et aimer ça ne rien à voir la passion encore MOINS !!!!
    et l attachement n est pas forcément apathique
    Il y un sérieux pb de definition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*