Voici pourquoi être trop gentil peut causer la dépression

Annonce

trop-gentil

Vous être trop gentil

Voici pourquoi l’excès de gentillesse peut causer la dépression!

Vous êtes trop gentil avec les autres mais vous vous sentez triste et déprimé tout le temps? Il existerait un lien entre la gentillesse et la dépression. Oui, les gens peuvent être trop gentils et accorder trop d’attention aux autres. Dans certains cas,  si vous voulez surmonter votre dépression, vous devez cesser de laisser les gens vous marcher sur les pieds tout le temps.

C’est plus facile à dire qu’à faire, mais vous devez vous défendre, et apprendre à ne plus céder. Si vous n’avez pas envie de faire quelque chose, dites-le, ne laissez pas quelqu’un d’autre vous pousser à faire ce qui ne vous donne pas envie.

La gentillesse est une vertu qui englobe l’amabilité, la douceur, la bienveillance, l’altruisme et le comportement de bienfaisance.

Plusieurs études et recherches suggèrent que c’est un état d’âme avantageux pour la santé physique et  psychique. Cependant, la gentillesse abusive peut mener à des situations on ne peut plus pénibles.

Elle est nécessaire pour vivre et travailler ensemble, dans l’harmonie.

C’est un état d’esprit bénéfique pour la santé physique et psychique. D’ailleurs, plusieurs études scientifiques le prouvent. De plus en plus de managers et de chefs d’entreprises réalisent qu’elle est indispensable dans le monde du travail.

Vous êtes trop gentil avec les autres mais vous vous sentez triste et déprimé tout le temps?

Lorsque la gentillesse est excessive, elle peut devenir nocive pour soi-même. Si vous êtes trop gentil avec votre entourage et que vous vous sentez triste et déprimé tout le temps, c’est à cause de votre trop grande gentillesse. Il y aurait en effet, un lien entre gentillesse et dépression.

Annonce

Si vous souffrez de dépression, vous faites parie surement de ces gens-là. Ces individus sont comme des esclaves pour certaines personnes; faire tout ce que quelqu’un vous demande de faire ou tout simplement tout prendre sur votre dos. Ceci amène presque immanquablement à souffrir de mal être voir dans les cas les plus extrêmes de dépression.

Vous essayez de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour faire plaisir, tout ce qu’on vous demande de faire, parfois même sans qu’on vous le demande. Vous voulez qu’on vous aime, qu’on vous accepte, et vous vous tuez à la tâche. Vous faites tout votre possible pour qu’on vous remarque, ce qui vous amène à leur permettre d’abuser de votre gentillesse.

Voici pourquoi être trop gentil peut causer la dépression

Annonce

Cultiver l’estime de soi

Vous ne devez chercher à ne plaire à personne d’autre qu’à vous-même. La seule chose qui prime est votre estime de soi. Ne laissez pas les opinions des autres vous accabler ou prendre plus d’importance que cela en a, parce qu’à la minute où vous donnez la priorité à ce que pensent les autres de vous, vous vous enrôlez dans une spirale dépressive.

S’éloigner des ondes négatives

Vous devez vous défendre. Si vous vous sentez oppressé, mieux vaut éloigner cette source d’ondes négatives et vous protéger. Vous n’avez pas besoin des personnes qui vous oppressent et vous empêchent d’être heureux. Si quelqu’un se soucie véritablement de votre bonheur, il vous le fera savoir sans être envieux et accablant.

S’entourer de personnes attentives

Vous n’avez pas besoin des gens qui ne font pas attention à vous, et si quelqu’un veut vous quitter, laissez-le partir. Ne vous accrochez pas si la cause n’en vaut pas la peine. Vous devez être ce qu’il y a de plus important pour vous-même. Vous devez faire en sorte d’être épanoui et d’avoir toute l’estime que vous méritez, alors relevez-vous!

Sources Voici pourquoi être trop gentil peut causer la dépression :thegiftofdepression.blogspot.com/ et  /www.psychologytoday.com/blog

Annonce

Sylvain B.

D’abord diplômé en communication, j’ai occupé différents postes dans une société de transport. Mais je ne m’épanouissais pas pleinement dans ma profession. Passionné depuis toujours par le domaine du bien-être, j’ai alors décidé de faire une reconversion professionnelle afin d’exercer ma passion.

34 réflexions sur « Voici pourquoi être trop gentil peut causer la dépression »

  1. « Si vous n’avez pas envie de faire quelque chose, dites-le, ne laissez pas quelqu’un d’autre vous pousser à faire ce qui ne vous donne pas envie. » Oui oui je veux bien mais… quand il s’agit d’un proche à nous ? De sa meilleure amie ? Lorsque l’on ne veut pas faire quelque chose au fond de nous, mais que l’on dit quand même « OUI » pour lui faire plaisir ? Dans ces moments là y a pas trop le choix…

    1. C’est toute ma vie ! Une souffrance continuelle ravivée tout au long de la vie par la rencontre avec un « con » ou une « conne » bien dans sa peur et méchante !

      1. J’ai subi du harcèlement au lycée, jusqu’au sang, malgré ma taille et ma grande force physique. Je n’ai jamais travaillé, persuadée continuer à subir ce même genre de traitement. Je rends service aux gens, bien contents. Mais peu à peu non seulement ils profitent mais ils m’engueulent qd ça ne se fait pas comme eux veulent. Et là je les mets sur ma Blacklist. Non mais !! Mais c’est lourd, c’est lourd….

    2. L’auteur de cet article confond gentillesse et faiblesse . La gentillesse conduit à faire attention aux autres et à ne pas les heurter dans nos relations.Une personne gentille exprimera son desaccord avec courtoisie mais ne fera rien,qui n’emporte son assentiment,juste pour faire plaisir. C’est plutôt gratifiant pour le mental d’être une source de bien être pour autrui et cela éloigne la dépression. Cela ne rime en rien avec la faiblesse qui est le comportement décrit dans cet article.

      1. C’est juste !
        On a besoin de personnes gentilles, c’est une force bien plus productive que celle du mal!
        Elles existent partout et heureusement, elles sont comme des lumières qui éclairent le monde !
        Je travaille avec des jeunes enfants, et parce que je suis une bonne personne ‘pas parfaite’ bien sûr, je leur enseigne le respect des autres et de soi même ce qui engendre un bon relationnel et de la courtoisie entre eux, et je vois le résultat,
        Ces jeunes d’aujourd’hui, feront le monde de demain 🍀
        Espérons bien !
        Nous pouvons changer le monde grâce à notre gentillesse, écartez-vous des personnes destructives, vous en valez la peine! 😉

      2. il faut bien comprendre que les gens abusent de la gentillesse d autrui et , c est ce qui mene a la depression . je peux vous dire avec certitude que je ne suis pas une faible et en 5 ans , le locataire au dessus de moi a tellement abusee de ma patience que maintenant je suis malade et n arrive plus a m en remettre . si vous desirez plus d information , ecrivez moi , rien ne me ferait plus plaisir que de vous eclairer a ce sujet. bonne journee

    3. Je suis dans une situation similaire à la tienne.tu dois sentire une forme de culpabilité quand tu ne répond pas à ces attentes et tu te sent mal.

    4. On peut faire plaisir de temps en temps mais il faut savoir le dire à la personne; je n’aime pas ce que tu me demandes mais je le fais UNE FOIS parce que tu es mon amie. Une autre fois, ce sera non.

  2. Nous avons toujours le choix belle enfant de la terre et lorsque vous lui dites oui quand vous pensez non, c’est à vous que vous dites non. Je vous souhaite une lumineuse journée 🙂

      1. je pense aussi,depuis la jeune enfance ,si un enfant ne recoit pas d amour de consideration ,de protection et d education ,il sera envahi de peur et deviendra mechant avec ses proches et gentils et manipulé avec les autres.

  3. Et si un parent est comme ça, c’est assez difficile de se relever ! Comment croire et arriver à se battre dans la vie si LE parent reste comme ça éternellement….

  4. Alors il semble que je soit en dépression depuis un moment,
    Je veux toujours essayer d’aider le plus possible les gens, de leur faire plaisir, de leur rendre service mais il semble que cela ne soit jamais bon à la fin,
    Pour mon cas, c’est avec la famille ou dire non n’est pas evident, surtout si on vit encore chez nos parents, on a dut mal a dire non, mais parfois un merci ou autre serait le bienvenue pour toute les taches que je dois parfois faire…. Et si je dis non, on croit que je les prend de haut…. situation facile à écrire, mais difficle à réaliser….><''

    1. Tu n’es pas seule dans cette situation, c’est la même chose je n’ai plus mon papa et dire non à ma maman est parfois difficile!!!

  5. C’est dur de ce faire respecter, surtout quand nous sommes fragilisés.
    Si je suis malade des nerfs aujourd’hui, c’est bien à cause de ça.
    Très bon article, en tout cas 🙂

  6. j’ai la parade être gentil oui mais avec ceux qui le mérite les cons je leur sourit en leur disant de voir ailleur si j’y suis 🙂 être gentil OUI, mais sadique aussi contrecarre ce problème pour ma part .

  7. TOUT CE QU’IL FAUT POUR ETRE HEUREUX
    Je ne vais pas trop discourir car je sais de quoi je parle .Si je lui fais ce témoignage c’est parce qu’il le mérite et grâce à lui je suis ce que je suis aujourd’hui . Donc pour tous vos problèmes de retour d’affection ou des problèmes de blocages ou de succès dans n’importe quel domaine une seule adresse : robertboyel@yahoo.fr , le suprême voyant des cas désespérés

  8. Ce n’est pas la gentillesse qui en cause mais le fait de dire ameen à tous ce que l on vous demande au point de vous oublier.
    Il faut savoir dire non et ne pas avoir peur de décevoir.

  9. moi j’ai était gentil ave mes deux enfants ma fille de mon premier mariage je lui est donner tout amour ,quand elle c’est mi en ménage ,je lui est payer meubles pour toute l’appartement, aprés elle a eu 2 enfants je leur payer leur chambré ,et tout les année je les habilier de la téte aux pieds ,les facture j’en parle pas ,la liste saurais longue,le jour ou je me suis trouver a la retraite,je lui est dit que je pourrais moins l’aider ella ma répondu ,tu verras plus tes petits enfants aujourd’hui cela fait 5 ans que je les voies plus et elle les monte la téte contre moi ,et comme cela était pas assez mon fils que j’ai eu avec mon mari que je suis en ce moment vient de faire le pire mal possible 11 voitures les meubles ,les crédit j(ai méme offert une voiture neuf avec l’héritage de ma belle mére il a eu tout de sa naissance jusqu’a c’est 29 ans cela ma couté depuis c’est 18 ans 120 000£ aujourd’hui j’ai fermer le robiné car il vient nous voir que pour payer ton c’est pas sa mére et son pére qui vient voir mais la banque cela fait 3 mois quond ce parle plus et je suis bien avant je vivait sur dépréssion sur dépréssion ,médicament depuis 2011 aujourd’hui j’ai tout arrété et je vie ,c’est sur de ne plus voir c’est enfants aprés tout ce que j’ai fait pour eux cela je m(appel chantal

    1. J’admire ton courage et la volonté de continuer. La vie vaut la peine d’être vécue dans l’harmonie, le respect et l’amour.
      Léon-Guy

  10. Eh bien moi je suis profondément perdu et triste…J’ai fait confiance et j’ai écouté des collègues d’un syndicats pour un poste qui m’intéressait. Malheureusement, sur ce poste il fallait être opérationnel de suite et je ne l’étais pas, je me suis donc retrouvée sur un autre poste et là ça a été l’horreur ! La descente aux enfers ! Le poste que j’ai quitté soit disant pour le meilleur a été tout le contraire…Mon poste a été gelé puis supprimé, je me suis rendu compte qu’on m’a trahie, menti, humiliée et certains collègues et même ma hiérarchie ont eu une promotion. On m’a poussé à la dépression pour me mettre en congé longue maladie, on m’a mis la pression pour essayer de me faire signer un rapport afin de ne plus être en exercice dans établissement qui ne m’a pas accepté. On a fait un déni sur moi, on m’a manipulé pour faire une demande de congé longue maladie car je n’avais pas ma place dans la structure, on m’a fait écrire du courrier disant que j’ai un état pathologique avancé (c’est un syndicat qui m’a fait écrire ceci) alors que c’est faux….J’ai vécu des horreurs. Ma situation est entre les mains d’un avocat afin que je puisse obtenir une mutation dans de meilleurs conditions.

    1. je vis à peu de choses près la même chose…trahison, humiliation et énorme blessure au travail..je suis maintenant sans emploi et en dépression sévère…je sois de tout cœur avec vous dans ces épreuves difficiles

  11. bonsoir effectivement cela fais un grannd bien d etre ecoute d exister dommage que l on doit parler d un sujet comme cela moi je me suis occuppee de mes parents ne dormais pas allez apres au travail j ai pas eu une jeunesse facile et divorcee d un manipulateur soit c etait la transparence ou me traiter a me claquer la tete sur le sol et me dire ta vu la ta mis des taches de cafe ta bouffe et degueulasse regarde toi t ai une conne une incapable et le lendemain je rigolais donnais la main au pateint qui allez mourrir elle m appeller mon ange j ai souffert pas d amour des injures de la transparence ou traite tout les jours je suis partir il ma dit reviens tu es une femme formidable courageuse je t aime je suis retournee et rebelotte il reçommence si c est pas pire je voudrais vivre exister je voudais me trouver une colocation rire ete moi ete vrai la je survie j en peu plus merci bisous a vs tous bonne soiree

  12. Tellement je suis gentille que j ‘aide tout le monde jusqu’à m ‘oublier même. Quand il s ‘agit des autres je suis prête à tout pour les aider mais quand moi même jai ma part de problème je n’ai personne pour m ‘aider. Je souris en journée j aide les autres mais je pleure parce que y a personne pour moi. La majorité de ces qyi disent être mes amis sont juste là pour abuside ma gentillesse. Je suis tombée sur un con il y a deux ans il m’a completement détruit tellement j etais folle de lui que je ne voyais pas le mal qu’il m faisait. Tellement il m a fait souffrir jusqu’à aller m humilier auprès de ceux que pensais être mes amis qui m’ont humilié leur tour rabaissé et même salis. Après ça j’ai décidé d arreter d être gentille tellement je suis devenue mechante… mais gentillesse a fini par refaire surface. Maintenant j’ai changement d humeur tout le temps et même d état d esprit je réfléchie beaucoup et ça me fait même perdre du poidssandra

    1. Je vis une situation similaire à la tienne le plus frustrant c est le fais de faire tous ce qu’on fais et de voir qu’il n’y a pas t en de reconnaissance que ça dans ce que l’on peut faire et ça va rarement dans les 2 sens.ce qui es plus frustrant encore c’est de ne pas réellement savoir se que la personne pense de toi mais de ce faire quand même des idée

  13. En lisant vos (Complaintes ) commentaires ,je trouve une part de moi en chacun de vous comme quoi on peut s’en rendre compte que nous sommes tous et toutes bien en souffrances dans ce monde ,mais à savoir L’on aspire tous et toutes vers les énergies positives que sont : l’amour ,compassion, l’état d’esprit altruiste celles qui apportent plutôt de la lumière de la joie aux autres que de la souffrance mais certaines fois on sombre dans la faiblesse et si l’on à pas assez de discernement (sans tomber dans la parano) et de vigilance on peut si bien rencontrer des obstacles au cour de notre existence ,mais en faite on ne fait qu’ acquérir de l’expérience .Jadis des personnages du passé tels que : Jésus ,Bouddha,Socrate bien qu’ils sont venus nous apporter de la connaissance et la sagesse comme par exemple ne cherche pas à faire aux autres ceux qu’on aimerait qu’on nous la fasse si on lirait leurs biographies on s’en rendra bien compte que leurs vie n’avait pas été facile non plus .Ghandy disait:<< si l'on aspire dans monde […] meilleurs et plus humain soyons-nous même ce changement à venir…Merci

  14. je pense aussi,depuis la jeune enfance ,si un enfant ne recoit pas d amour de consideration ,de protection et d education ,il sera envahi de peur et deviendra mechant avec ses proches et gentils et manipulé avec les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *